Cuisine vietnamienne

Voyage gastronomique en Asie : introduction à la cuisine vietnamienne

Ecrit par sur . Publié dans Articles echanges

La cuisine asiatique est l’une des cuisines les plus riches et les plus diversifiées au monde. La spécificité de cette gastronomie repose par exemple sur le goût légèrement épicé et délicat, les ingrédients parfumés, ainsi que sur les sauces spéciales accompagnant les viandes, les poissons et les légumes. Il y a de quoi réveiller vos papilles gustatives. Cependant, vous allez voir dans cet article une cuisine qui possède ses propres particularités et spécialités : la cuisine vietnamienne.

Cuisine vietnamienne

L’art de la table du Vietnam

Durant votre voyage au Vietnam, vous allez pouvoir découvrir un beau pays riche en culture gastronomique à travers son art de la table et sa décoration d’intérieur. Vous serez par exemple intéressé de voir les céramiques, les tissus ethniques et autres objets de la vie courante réalisés par les artisans et sculpteurs vietnamiens.

Il y a les assiettes en céramiques vietnamiennes, les dessous de verre en lin, les éponges végétales en courge séchée mướp, les filtres à thé en feuille de Bodhi, les moules traditionnels à gâteau de lune, les carafes, mugs et théières artisanaux, les boîtes à thé en bois de cannelle, les cuillères à thé en bois de buffle, les repose-sachets de thé artisanaux, etc. Les petits bols et les baguettes sont également les éléments indispensables d’un repas vietnamien.

Les saveurs et les recettes de la gastronomie vietnamienne

Sachez que la cuisine vietnamienne varie dans chaque région. On peut distinguer trois types principaux : la subtilité de la cuisine du Nord, les plats gras du Centre et la diversité de la cuisine du Sud. Toutefois, elle met l’accent sur cinq goûts fondamentaux : le salé, le sucré, l’amer, l’acide et la saveur piquante. Dans ses recettes et plats quotidiens, les légumes et les fruits sont beaucoup utilisés. Les légumes sont généralement bouillis dans l’eau ou sautés avec de l’ail ou du gingembre.

De plus, vous trouverez d’autres ingrédients essentiels comme le riz sec ou gluant, la pâte de crevette, la citronnelle, les piments et surtout la fameuse sauce nước mắm. Cette dernière est l’ingrédient principal qui peut remplacer le sel de la cuisine vietnamienne. Il s’agit d’un extrait de jus de différents poissons fermentés dans du sel. Enfin, les plats du jour sont préparés exclusivement avec de la viande ou des fruits de mer.

Quelques plats typiques à ne pas manquer

Lorsqu’on voyage Vietnam avec agence de voyage au Vietnam on pense automatiquement aux plats typiques comme les sautés et les beignets de crevettes, les rouleaux de printemps aux crevettes grillés, la soupe tonkinoise « phở », etc. Mais, en réalité, il y a plus à découvrir. Vous pourrez par exemple goûter à la salade croquante de fleurs de bananier Gỏi Bắp Chuối.

Vous apprécierez aussi le poisson, le riz, les gâteaux qui sont enveloppés et cuits dans des feuilles de bananier qui donnent un goût parfumé et une légère couleur verte. Sinon, essayez les œufs de couvée de canard (embryon au dixième jour de couvée) qui sont très appréciés par les Vietnamiens. Ils les mangent cuits à l’eau, avec du sel, du poivre et de la menthe.

Rate this post

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.