Voyage au Centre du Vietnam

Voyage au Centre du Vietnam: Le Centre du Vietnam, Annam ou Trung Bo, Hue, Danang, Hoi An, My Son, Grottes Phong Nha, Kon Tum, Quang Binh, Nha Trang, Hauts Plateaux du centre Vietnam.

Le Centre du Vietnam (ou Trung Bo) s’étend sur plus de mille kilomètres du Nord au Sud. La région se limite à une étroite bande de terre, bordée à l’ouest par la chaîne montagneuse de l’Annam frontière naturelle avec le Laos et ouverte à l’est sur la mer de Chine.

Si cette contrée ne bénéficie pas du même renom que la région de Hanoi dont la baie d’Halong ou de Hô Chi Minh-Ville, elle n’en demeure pas moins riche d’un point de vue patrimonial.

Le Centre du Vietnam recèle en effet quatre des cinq « merveilles nationales » inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Celles-ci témoignent généralement du glorieux passé de l’Annam nom donné à la région sous l’occupation française.

Huê sa citadelle principalement de même que le site archéologique de My Son, en sont les principaux représentants. Huê, ancienne capitale impériale, renferme en effet des palais et tombeaux impériaux tandis que le second met à l’honneur la culture Champa issue des Chams, peuple d’origine indienne établi dans la région à partir du IIème siècle après J.C.

A ce sujet, le musée d’Art Cham de Danang compte parmi les établissements majeurs du Vietnam.

Enfin, Hoi An, avec ses vieux quartiers portuaires, offre au visiteur un bel aperçu du Vietnam pittoresque et traditionnel.

Par ailleurs, au même titre que les autres régions du Vietnam, le Centre présente quelques sites naturels représentatifs des paysages d’Asie du Sud-Est. Ceux-ci se divisent entre basses plaines côtières, s’ouvrant sur des lagunes ou des plages, et des sites montagneux. D’ailleurs, entre les hauts plateaux du Centre et le littoral s’élève le « col des nuages » (Son Hoanh) qui fait office de frontière naturelle entre le Nord et le Sud du pays.

Quelques curiosités s’y côtoient justement, à commencer par les Montagnes de marbre, ensemble de cinq collines de roche calcaire, certes très touristiques mais tout à fait majestueuses. Quatre parcs nationaux sont également disséminés en différents endroits. Bach Ma se distingue par sa flore, Phong Nha-Ke Bang tient sa renommée de ses grottes spectaculaires, Nam Cat Tien est le paradis des randonneurs et, enfin, Yok Don constitue la plus vaste réserve naturelle.

Enfin, les plages du Centre du Vietnam ne sont plus à présenter, à en juger par le succès de celle de Nha Trang notamment.

Quelle est la meilleure période / Saison pour se rendre en Centre du Viêtnam ?

La Météo du centre du Vietnam pour le voyage au vietnam ?

Climat et Météo: Tropique et mousson

Région intermédiaire du Vietnam, le Centre dispose d’un climat plus ou moins à mi-chemin entre celui du Nord et celui du Sud.

Si le climat y est globalement subtropical, comme dans le reste du pays, un petit écart se ressent uniquement au niveau des températures. Il fait un peu plus chaud qu’au Nord et un tout petit peu moins qu’au Sud.

Quelques autres particularités climatiques sont inhérentes à la région. La mousson d’hiver, qui a lieu entre octobre et mars, frappe principalement les zones situées au nord de Danang. Elle arrive par le nord et a lieu entre octobre et mars. Elle entraîne des hivers frais et humides sur toutes les régions situées au nord de Nha Trang et un temps doux et sec au sud.

Au contraire, la mousson d’été n’a pas d’influence sur les basses régions côtières du Centre et le delta du fleuve rouge. De plus, la période la plus chaude de l’année court de mai à novembre. Mais, entre juillet et novembre, des typhons aussi violents qu’imprévisibles viennent souvent de l’océan, à l’Est, et touchent le centre du pays, causant de terribles dévastations.

Le Centre du Vietnam se divise entre des hauts plateaux et une bande côtière. Aussi le climat – les températures surtout – peut varier selon l’altitude. Ainsi, Dalat, Ban Me Thuot, Pleiku sont des villes où il fait plus frais que sur la côte.

A ce sujet, on dénote même un « microclimat » à Nha Trang. La ville côtière, réputée pour sa plage, est considérée comme l’endroit le plus agréable du Vietnam sur le plan climatique.

Ainsi, le meilleur moment de l’année où se rendre dans le Centre du Vietnam demeure entre février et mai.

Moyen de transports pour les voyages au centre du Vietnam

Y aller / En avion

Quelques villes du Centre du Vietnam disposent d’un aéroport. Mais tous n’assurent pas des vols internationaux. Aussi, il n’est pas évident de venir directement dans le Centre du Vietnam depuis la France.

En revanche, tous accueillent des avions en provenance de Hô Chi Minh-Ville.

Voici la liste des villes du Centre et leur infrastructure aérienne : Voyage en Avion au Vietnam

Huê : l’aéroport de Huê se trouve à 14 km du centre ville, il est le mieux desservi de la région Centre. On compte en effet 2 vols par jour à destination ou en provenance de Hanoi (1h10) et Hô Chi Minh-Ville (1h20) ;

Dalat : situé à 30 km de la ville, l’aéroport de Dalat assure des vols quotidiens avec Hô Chi Minh-ville. Il faut compter 50 minutes de vol ;

Da Nang : l’aéroport se trouve à 2 km du centre ville. Des avions atterrissent chaque jour en provenance de Hanoi (1h10 de vol), Hô Chi Minh-Ville (1h10 de vol) et Bangkok (Thaïlande). Il est également possible d’aller ou venir à Nha Trang et Buon Ma Thuot – deux villes du Centre – plusieurs fois par semaine;

Buon Ma Thuot : à l’aéroport de Buon Ma Thuot (7 km au sud du centre ville), il n’existe qu’un seul vol quotidien, et ce depuis Hô Chi Minh-Ville. Sinon 3 vols par semaine sont proposés depuis Hanoi et Da Nang ;

Nha Trang : la station balnéaire de Nha Trang est également desservie chaque jour par des avions en provenance de Hanoi (1h) et Hô Chi Minh-Ville (2h30), et quatre fois par semaine depuis Da Nang (1h15).

Voyage au Vietnam en bus: Le bus est évidemment beaucoup moins rapide que l’avion. Aussi, si vous ne disposez pas d’un budget suffisamment conséquent, vous risquez de passer la majeure partie de votre séjour au Vietnam dans les transports. Quoi qu’il en soit, les pricipales villes du Centre disposent toutes d’une gare routière.

Huê est même dotée de trois gares routières : une pour le Sud (An Cuu, rue Hung Vuong), une pour le Nord (An Hoa, au nord-ouest de la citadelle) et une dernière pour les alentours de Huê (Dong Ba, à proximité du marché).

Dalat dispose d’une gare routière, située à 2 km du centre ville. Départs quotidiens pour Hô Chi Minh-ville (7h), Nha Tang (5h) et Buon Ma Thuot (6h).

Da Nang est accessible en bus depuis d’autres villes de la région – Huê (3h), Vinh (12h), Nah Trang (14h), Dalat (16h) – et depuis les deux principales villes vietnamiennes, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville. Mais les trajets s’avèrent pénibles et surtout longs : il faut compter 21h entre Hanoi et Da Nang, et, 24h entre Hô Chi Minh-Ville et Da Nang.

Voyage au Vietnam en train: Le train est une alternative aux deux moyens de transports cités précédemment. D’ailleurs, le transport ferroviaire s’avère être un des moyens les plus appréciables pour aller de Da Nang à Huê. Le trajet de 3 heures permet, en effet, de profiter de paysages d’exception.

Toujours en gare de Danang, il existe des liaisons avec Hanoi (18h30) et Hô Chi Minh-Ville (17h). Des trains en provenance de Hô Chi Minh-Ville, Da Nang et Nha Trang arrivent chaque jour en gare de Buon Ma Thuot.

Enfin, la gare de Huê, principale ville du Centre, assure des liaisons avec Hô Chi Minh-Ville (19h) et Hanoi (15h) plusieurs fois par jour.

Da Nang: Gare routière 35, Diên Biên Phu (1km à l’ouest du centre ville)

Gare ferroviaire 122, Hai Phong (1,5 km à l’ouest du centre ville)

Huê: Gare ferroviaire 2, Phan Chu Trinh

Laissez votre commentaire (Only in french)