Articles marqués avec ‘Hanoi’

La pagode Tran Quoc - Hanoi

Le guide complet de l’agence de voyage francophone Vietnam: Hanoi et ses couleurs opposées

Ecrit par Guide francophone Vietnam Blog sur . Publié dans Aperçu, Hanoi ( Capitale de Hanoi)

La capitale Hanoi est connue pour son architecture nostalgique et sa culture traditionnelle variée ainsi que pour sa vie moderne dynamique avec une grande diversité de restaurants et hôtels de luxe. Cette ville est entourée de trois rivières saisissantes et de nombreux beaux lacs, qui regorgent d’attraits touristiques fascinantes comprenant des monuments historiques magnifiques, des anciens temples et pagodes et des beaux musées adressés à tous les amoureux d’ethnies et de cultures du pays. La ville coloniale française est exactement une combinaison parfaite influencée par trois grandes cultures du monde : la Chine, la France et la région de l’Asie du Sud-Est. 

Prenez votre valise et explorez la beauté de la capitale millénaire Hanoi avec Vietnam Dragon Travel – une agence locale de voyage au Vietnam !

Découvrir l’aperçu sur l’histoire de Hanoi avec l’agence de voyage au Vietnam

Le lac de Hoan Kiem

Située au bord du Fleuve Rouge, Hanoi est considéré comme centre politique, culturel et réligieux le plus important du pays. En 1010, Ly Thai To – premier empereur de la dynastie des Ly, décida de contruire une nouvelle capitale, sous le nom de Thang Long, en cette terre fertile. Pendant toute la période des dynaties Ly, Tran, Le et Mac, la citadelle de Thang Long était aussi le centre culturel, éducatif et commercial du pays. Le nom Thang Long était débaptisé et nommée ‘‘Hanoi’’ depuis 1831, sous la dynatie des Nguyen.

En 1902, Hanoi devint la capitale de l’Indochine française, puis celle de la République démocratique du Vietnam pendant la guerre. Après l’extention de la ville, Hanoi compte désormais 12 districts. Actuellement, Hanoi et Ho Chi Minh ville sont deux locomotives économiques et sociales particulièrement importantes du Vietnam.

Bon itinéraire à Hanoi recommandé par l’agence locale de voyage

Les touristes peuvent tout d’abord comtempler une ville séculaire pleine de gentillesse, de vivacité, d’activité. Hanoi est certainement un endroit idéale pour découvir à pied, si vous ne disposez que de 36 heures à Hanoi, il faut choisir des attractions les plus populaires pour visiter au maximun de temps de votre voyage à Hanoi.

Notre agence de voyage locale vous recommande un bref programme approprié à votre séjour à Hanoi pendant deux jours (pour les vols tôt le matin vers Hanoi) !

Le temple de la litterature - Hanoi
Le temple de la litterature

Jour 1 :

Après un très long vol fatigué, vous serez accuelli avec enthousiasme et aurez un peu de temps libre avant d’explorer cette ville en profondeur la capitale vietnamienne. Vous commencerez ensuite par la découverte du temple de la littérature – première université du pays fondée en 1070 et consacrée au culte de Confucius. Il est non seulement un symbole du Confucianisme mais encore un monument culturel et historisque significatif du pays. Le temple de la littérature est un endroit où de nombreux étudiants sont venus chercher un support de leurs études. 

Et puis, vous continuerez à visiter la place de Ba Dinh et le complexe des vestiges du Président Ho Chi Minh – le père de la Nation vietnamienne. Situé dans la place de Ba Dinh, le mausolée de Ho Chi Minh possède une grande de signification pour les Vietnamiens car il permet à leur père de ‘‘vivre pour toujours’’. Après la visite du mausolée, dirigez-vous vers le palais présidentiel, la maison 54, la maison sur pilotis, la pagode au pilier unique et le musée de Ho Chi Minh. Le président Ho Chi Minh a passé les dernières années de sa vie dans cette maison sur pilotis. Ces monuments ne sont pas seulement des sites historiques, mais aussi des patrimoines architecturals culturels préservant bien des documents et des objets liés à la vie modeste de ce grand homme.

Ensuite, direction au lac de l’épée restituée pour chercher un bon restaurant. Après le déjeuner, vous ferez une balade dans le Vieux quartier où se déroulent des activités quotidiennes des habitants hanoiens. Ce joli lac entoure le temple de Ngoc Son construit au XVIIIesiècle et situé sur une petite île accessible par un pont rouge laqué en bois. Le meilleur moyen pour découvrir le centre des affaires, est à pied. Vous aurez l’occasion de comprendre la vraie vie des habitants locaux à travers temple et pagode, marché local, maison traditionnelle, produit artisanal, gastronomie,… Et la visite se termine par un verre du café aux l’œuf, spécialité unique de Hanoï.

Après une journée de visite, vous serez libre pour profiter d’une spectacle des marionnettes sur l’eau et de la vie nocturne animée. Vous pouvez facilement trouver la cuisine de Hanoï dans les restaurants locaux le long des ruelles étroites et des marchés de rue dans le Vieux quartier. Et ne manquez pas de déguster la bière locale se vendant dans la rue de Ta Hien – une des rues préférées des touristes étrangers.

La pagode Tran Quoc - Hanoi
La pagode Tran Quoc

Jour 2 :

Après le petit déjeuner, déplacez à la pagode de Tran Quoc située sur une petite péninsule du lac de Ho Tay (lac de l’ouest) – une des richesses culturelles de Hanoï. Elle a conservé jusqu’à maintenant son architecture unique, notamment une tour à 11 étages de 15m de haut sur la base de 10,5m. La tour possède entout 66 statues de Bouddha et un chandelier précieux en forme de fleur de lotus.

À 10 minutes à pied de la pagode, se trouve le temple de Quan Thanh qui est l’un des quatres temples les plus sacrés construits dans quatres directions pour protéger la capitale contres des mauvais esprits. Le temple abrite une statue de Huyen Thien en bronze noir – il s’agit du trésor principal du temple.

De nombreux cafés et restaurants se concentrent également dans cette région. Vous aurez l’embarras du choix ! Ne manquez pas de déguster le crème glacée de Ho Tay et le beignet de crevettes de Ho Tay.

Dans l’après-midi, visitez le musée ethnographique qui se groupe près de 25 000 artefacts comprennant des outils, des instruments de musique, des tenues, des coutumes…introduits à travers des photographies et des supports audiovisuels relatant l’histoire des Kinh, Mong, Thai, Muong, Tay, Cham… Ce musée possède trois parties : un bâtiment d’exposition conçu par l’architecte Ha Duc Linh, membre de la minorité ethnique Tay et fait par Madame Véronique Dollfus, une exposition à plein air présentant le modèle des maisons traditionnelles ethniques, une autre d’Asie du Sud-Est. C’est une destination préférée des amateurs de découverte culturelle.

Après l’exploration du musée, prenez le temps de profiter du commerce de détail et des aliments de rue au marché nocturne de Hanoi. Vous trouverez des t-shirts bon marché, des artisanats, des accessoires, des chaussures, des vêtements, des lunettes de soleil et des souvenirs, mais n’oubliez pas de faire une négociation avant d’acheter quelquechoses pour obtenir la meilleure offre. Si vous ne voulez pas dormir tôt, n’hésitez pas de sortir des bars et des pubs qui vous proposent de nombreuses boissons alcoolisées, des repas légers et des spectacles de différents genres musicaux. Mais plupart de ces lieux sont fermé à minuit.

Quelques informations pratiques pour vous :

  • Le mausolée de Ho Chi Minh (fermé le lundi et le vendredi) – 2 Hung Vuong
  • Le musée ethnographique (fermé le lundi) – Nguyen Van Huyen
  • La pagode de Tran Quoc et le temple de Quan Thanh – Thanh Nien
  • Le temple de la littérature – 58 Quoc Tu Giam
  • Le théâtre des marionnettes sur l’eau de Thang Long – 57B Dinh Tien Hoang
  • Le théâtre des marionnettes sur l’eau de Bong Sen – 16 Le Thai To
  • Le café à l’œuf – 11 Hang Gai, 39 Nguyen Huu Huan, 13 Dinh Tien Hoang.
  • Le pho – 10 Ly Quoc Su
  • Le bun cha – 1 Hang Manh, 24 Le Van Huu
  • Le beignet de crevettes – 1 Thanh Nien
  • Les bars et les pubs dans la rue de Ta Hien

Mots-clés Google: Agence de voyage à Hanoi Vietnam, Capitale Hanoi, destinations touristiques Hanoi, Hanoi, voyage a hanoi, voyage vietnam, monuments historique Hanoi

Visite Nord Vietnam

Visite Nord Vietnam en saison des fleurs

Ecrit par sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

La saison qui précède les fêtes de fin d’années au Vietnam est de toute beauté. C’est à cette période aux températures printanières que l’on retrouve à travers le Nord du pays, des champs de fleurs par milliers. Visite Nord Vietnam en saison des fleurs avec nous dans cet article.

Voyage Moc Chau, champs de fleurs de choux

Pour la visite Nord Vietnam, dès le début du mois de novembre; beaucoup de voyageurs prennent la route pour aller à Moc Chau afin de contempler ses champs de fleurs de choux blancs. A la différence des autres régions où on plante des choux dans des vergers ou dans des champs; à Moc Chau, les choux peuvent couvrir une colline et prétendre s’étendre à l’infini. Les graines de choux mûrs seront ensuite récoltées pour produire de l’huile de chou.

Visite Nord Vietnam

Visite Nord Vietnam

Visite Ha Giang, les fleurs de sarrasin

Après la saison de récolte du riz, Ha Giang entre dans la saison la plus romantique de l’année : la saison des fleurs de sarrasin. Avec leurs couleurs roses et violettes, les fleurs de sarrasin éclairent le tableau sinistre de l’hiver sur les montagnes karstiques, en rendant ces dernières extrêmement colorées. Les amoureux de la photographie n’hésitent pas à parcourir des heures de routes jusqu’aux districts de Quan Ba, Yen Minh, Dong Van et Meo Vac, pour observer et photographier ces étendues fleuries.

Ici, la fleur de sarrasin est une plante qui fait partie intégrante de la vie des ethnies minoritaires à Ha Giang. Sa tige et ses graines sont utilisées en tant que légume et céréale. Ses fruits, quant à eux, servent à confectionner un alcool. C’est enfin une plante aux nombreux bienfaits médicinaux.

Fleurs de sarrasin à Ha GiangFleurs de sarrasin à Ha Giang

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

Voyage Hanoï, la marguerite blanche

À la fin de l’automne; la capitale accueille les premières moussons venues du Nord qui apportent une fraîcheur marquée sur la ville. Sur les selles des vendeurs ambulants; on voit apparaitre des bouquets d’un blanc éblouissant : la marguerite blanche; « fleurs de Daisy » ou le « cuc hoa mi » en vietnamien. Plantées dans la plaine alluviale du fleuve Rouge; elles symbolisent la nostalgie chez les vietnamiens.

Marguerite blanche à Hanoi

Pour plus d’information de voyage au Vietnam, veuillez consulter: voyage au Vietnam avec agence locale, voyage au nord du vietnam, tour au nord vietnam, séjour nord vietnam, Circuit touristique au nord vietnam, guide Francophone au nord du vietnam, découverte nord vietnam, visite Nord Vietnam en saison des fleurs.

Circuit authentique Vietnam hors sentier battus

Voyage hors des sentiers battus Hanoi, Duong Lam, Ky Son

Ecrit par sur . Publié dans Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Ce beau circuit authentique Vietnam hors sentier battus est toujours source de grandes émotions et de découvertes intenses pour les amoureux de belles destinations aux multiples facettes. Voici notre idée de voyage de découverte qui n’est plus qu’à quelques clics de vous !

Propramme détaillé

Jour 1 : HANOÏ / DUONG LAM / KY SON  (Dj ; Dîner)      (55 km – 1h30 de route)

  • Circuit authentique Vietnam hors sentier battus: départ de votre hôtel pour le village Duong Lam à l’ouest d’Hanoï, un village agricole au nord des plains du Fleuve Rouge, là où les maisons de 100 ans sont réservées encore.
  • Ce sera votre expérience unique quand vous baladez le long des allées étroites, visitez le temps Mong Phu dans l’hameau Mong Phu – l’hameau  Mong Phu – l’hameau unique où la porte principal du village qui demeure intact, consacre au culte des héros nationaux. Avoir des conversations avec les habitants dans leurs maisons antiques.
  • Déjeuner les plats vietnamiens dans une maison antique.

Circuit authentique Vietnam hors sentier battusCircuit authentique Vietnam hors sentier battus

  • Après-midi, nous continuons de conduire à la pagode Mia (l’autre hameau dans le village Duong Lam), construit au 15 ème siècle et admirons 287 statues de toutes les tailles, certains parmi d’eux sont les statues célèbres telles que la statue de Bouddha en Himalaya et les statues des huit déités de Vajra.
  • Ensuite, visiter le temple Ngo Quyen et le temple Phung Hung où on fait culte respectivement 2 héros nationaux Ngo Quyen et Phung Hung.
  • Temps libre pour découvrir le village Ky Son.
  • Dîner aux bougies.
  • Nuitée.

Jour 2 : KY SON / HANOÏ (Pd ; Dj)

  • Après le petit-déjeuner, vous participerez à la pratique de brûler les papiers votifs pour le défunt.
  • Promenade en vélo dans les villages Ky Son, Tam Son et Van Minh ou Le Khe en s’arrêtant à n’importe quelle maison pour prendre une tasse de thé et de discuter avec les habitants au sujet de leur vie quotidienne et des travaux agricoles.
  • Si vous voulez comprendre la vie d’un paysan; vous pouvez participer à leurs activités agricoles telles que : le labour, le repiquage, les semis, la récolte du riz, du maïs ou des patates douces; selon la saison, la collecte de thé et des herbes odorantes.

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

  • Retour pour participer au cours de cuisine.
  • 12h30 : Déjeuner.
  • Avant de retourner à Hanoï. Vous pouvez échanger avec les habitants pour partager la culture; et s’informer sur les mœurs et les coutumes vietnamiennes; en particulier le mariage traditionnel. C’est possible de participer à un petit cours sur les rudiments de la langue vietnamienne; enseigné par les membres de la famille; si vous voulez apprendre le vietnamien.
  • Arrivée à Hanoï en fin d’après-midi.

Fin de nos services.

LE PRIX COMPREND

  1. Guide proffessionnel francophone.
  2. Transferts en véhicule privé.
  3. Petit-déjeuner, Déjeuners, Dîner (Pd ; Dj ; Dîner) mentionnés du circuit authentique Vietnam hors sentier battus.
  4. Frais d’entrée et permis de visite pour les visites comprises dans notre itinéraire de circuit authentique Vietnam hors sentier battus.

LE PRIX NE COMPREND PAS

  1. Boisson; pourboire et autres services non-clairement mentionnés du circuit authentique Vietnam hors sentier battus.
  2. Assurance touristique.

Lac Hoan Kiem

Lac Hoan Kiem, le cœur de Hanoi

Ecrit par sur . Publié dans Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Comment peut-ont dépeindre la ville de Hanoi sans évoquer son plus cher joyau, le lac Hoan Kiem (Ho Guom). Tel un bouquet de fleurs ou une relique, la splendeur de ce lieu reste inchangée au travers des siècles comme en témoigne la multitude de ses amoureux, résidents comme visiteurs. S’il charme par son paysage insolite, son âme légendaire, avec ses vestiges historiques exceptionnels, le lac n’en est que plus attrayant au fil du temps. Symbole de la cité millénaire du Vietnam, le lac Hoan Kiem vous offre une parenthèse irremplaçable sous le signe de la culture et de l’histoire.

La légende de la ville

La visite lac Hoan Kiem Hanoi qui s’étendant sur 12ha, était auparavant un bras du fleuve Rouge. On l’appelait « Luc Thuy » (l’eau verte) en raison de ses eaux vertes toutes les saisons. A l’époque des Ly, le roi Ly Thanh Tong fit construire la pagode Sung Khanh symbolisant l’espoir de la paix pour le pays et les populations. A l’époque des Tran, cet immense lac servait de lieu d’entraiment à la force maritime d’où son nom Thuy Quan (lac de la Force maritime).

Le lac d’aujourd’hui, carrefour des architectures avec d’un côté, le vieux quartier qui comprend les rue Hang Ngang, hang Dao, Cau Cau, Luong Van Can, Lo Su..etc, et de l’autre, le quartier colonial imprégné du style français avec les rues Bao Khanh, Nha Tho, Trang Thi, Hang Bai, Dinh Tien Hoang, Trang Tien, Hang Khay, Ba Trieu.

La légende donnant lieu au nom Hoan Kiem (l’Épée restituée) remonte au XVe siècle. Lors de son excursion en barque, suite à la victoire contre les envahisseurs chinois Ming, le roi Lê Thai Tô aperçût la tortue qui lui avait fait don de l’épée victorieuse, émerger du lac. Elle reprit l’épée dans sa bouche avant de plonger dans l’eau. La tortue géante symbole de génie, aurait selon la légende, 500 ans. La dernière grande tortue de cette espèce s’est éteinte à Hoan Kiem en janvier 2016. Son corps a été conservé et est désormais exposé au Musée National de la nature du Vietnam.

>> En savoir plus “La ville de Hanoi et son vieux quartier

Une carte postale de grande finesse

La figure du lac Hoan Kiem se distingue par deux îlots dont le plus grand porte le nom de “dao Ngoc” (l’îlot de Jade) qui se trouve au Nord avec le temple Ngoc Son (Montagne de Jade) et son ensemble, accessible par le pont The Huc. Le petit îlot “dao Rùa” (l’îlot de la Tortue), inaccessible, se situe au Sud.

Sur l’îlot de la Tortue trône Thap Rua (la tour de la Tortue) qui fut construit entre 1884 et 1886, composée de quatre étages. De loin on l’aperçoit par sa toiture d’une architecture typique des maisons communales vietnamiennes d’antan.

Sur l’îlot de Jade se dresse le Temple de Ngoc Son; qui est consacré aux génies confucianistes; taoïstes; bouddhistes ainsi qu’au héros national Trân Hung Dao; jouant de son emblème sacré de l’harmonie des trois religions.

Le temple Ngoc Son fut nommé d’abord Tuong Nhi (Oreille de l’Éléphant); et se changea en Ngoc Tuong (Eléphant de Jade) sous le roi Ly Thai To; lors du réaménagement de la capitale vers Thang Long; et puis en Ngoc Son (Montagne de Jade) en dynastie des Tran.

Lac Hoan Kiem

Visite lac Hoan Kiem Hanoi

>>>Voir aussi le voyage pas cher au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

L’accès au temple se fait par le pont The Huc (pont du Soleil Levant) en bois de 45 m divisé en 15 travées. Son rouge éclatant se complète joliment avec les eaux vertes; encore plus agréables avec la verdure des jardins aux alentours.

La visite lac Hoan Kiem Hanoi et ses alentours se trouvent d’autres anciens vestiges culturels; et historiques à ne pas manquer comme :

– Thap Hoa Phong (la tour Hoa Phong) – les ruines de la pagode Ba An

– le temple dédié au roi Le Thai To ou bien héros national Le Loi

– le pavillon Thuy Ta; un édifice caractéristique de l’architecture impériale et religieuse

Non seulement un havre de paix pour les promeneurs; les couples d’amoureux en week-end; le lac Hoan Kiem est aussi un rendez-vous des Hanoiens; jeunes comme âgés; qui s’y rendent pour pratiquer leur gymnastique quotidienne. Tant de plaisir pour les yeux et pour l’esprit en traversant ses allées fleuries; sous l’ombrage des arbres séculaires; admirant son manteau naturel se renouveler de manière pittoresque d’une saison à l’autre. Sans oublier que la vue imprenable sur le lac Hoan Kiem se découvre agréablement depuis la terrasse des cafés sympas; nichés dans les rues autour.

Le tout avec la tour de la Tortue, le temple Ngoc Son et son ensemble se rassemblent en parfaite harmonie; constituant une carte postale pour vous donner envie d’en tomber amoureux sans réserve.

         >> Vous pourrez aimer aussi “Visite de la ville de Hanoi 1 jour

Pour plus d’information de voyage au Vietnam, veuillez consulter: voyage au Vietnam, voyage à hanoi, tour à hanoi, séjour à hanoi, Circuits touristiques à hanoi, guide Francophone à hanoi, choses à visiter à hanoi, lac Hoan Kiem, lac Épée restituée Hanoi, Hanoi, que visiter Hanoi, temple Ngoc Son, tour de la Tortue, visite lac Hoan Kiem Hanoi.

Hanoï avec la modernisation

Ecrit par sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

La ville «modernisation» n’est plus un rêve futuriste, l’impact du numérique dans le développement urbain étant désormais une réalité. À Hanoi aussi, le processus est lancé. Mais où et comment la capitale doit-elle investir pour prétendre à ce statut ?

À une trentaine de kilomètres du cœur de Hanoï, le nouveau centre urbain de Hoà Lac semble ouvrir la voie.

Technopôle en devenir, il abrite un parc dédié aux hautes technologies, l’Université nationale de Hanoï et une zone industrielle destinée. De plus, Hoà Lac a pour critères obligatoires d’accueillir uniquement des projets opérant dans les technologies numériques avancées.

La ville dite « modernisation » ne relève plus de la science-fiction. Elle est désormais à portée de main.

Actuellement, tous les acteurs économiques – secteurs public et privé confondus – œuvrent pour donner à la capitale ce statut.

Voir aussi les voyages sur mesure de l’agence de voyage locale au vietnam

Les premiers pas d’une ville « modernisation »

Dans le domaine des communications, le Centre de régulation de la circulation de Hanoi – avec son réseau de caméras, des «points-route» diffusés sur les ondes de la radio nationale La Voix du Vietnam contribue à la gestion du trafic dans la capitale, premiers pas vers un système de communications intelligent.

Près de dix ans après l’extension de ses limites administratives, de nombreux stratégies, aménagements et plans de développement de l’agglomération de Hanoï ont été approuvés et mis en place peu à peu. Dans certains domaines, on a déjà utilisé et inséré les TIC dans le but de répondre aux exigences d’une cité «intelligente».

Hanoi

 Le secteur éducatif a lui aussi mis l’accent sur les TIC. Les leçons électroniques ou les examens en ligne sont encouragés par de nombreux établissements scolaires.

Pour plus d’information de Hanoi, veuillez consulter: Hanoi, voyage à Hanoi, tour à Hanoi, Hanoi  avec la modernisation

La baie de Hạ Long

SaPa Hôi An et Halong sur la liste des meilleures destinations

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

SaPa Hôi An et Halong sur la liste des meilleures destinations: Les trois destinations du Vietnam que sont Sa Pa, Hôi An et la baie de Ha Long figurent sur la liste des 50 meilleures destinations d’Asie publiée par la revue américaine Condé Nast Traveler.

Sa Pa, Hôi An et la baie de Ha Long qui occupent respectivement les 36e, 37e et 38e place, sont reconnues en tant que destinations touristiques à ne pas manquer en Asie.

Sapa Lao Cai Vietnam: La revue américaine apprécie Sa Pa, rattaché de la province septentrionale de Lào Cai, pour son climat pur et frais ainsi que sa riche diversité culturelle.

Sa Pa est une ville du Viêt Nam. La ville et le marché de Sa Pa, chef-lieu du district du même nom, se trouvent à 1 500 mètres d’altitude sur un affluent du fleuve Rouge (Sông Hông), dans la province frontalière de Lào Cai, à l’extrême nord du Viêt Nam.

Sa Pa était jadis un lieu isolé, mais les autorités coloniales françaises y fondèrent un poste militaire et une mission catholique au tournant du xxe siècle. Une station d’altitude coloniale (hill station) y fut ensuite active durant près de cinquante ans. Sa Pa est aujourd’hui un point d’attraction touristique dans la haute région du nord Viêt Nam.

Hoi An Quang Nam Da Nang: Figurant plusieurs fois dans les classements de sites de tourisme prestigieux, Hôi An, dans la province centrale de Quang Nam, séduit les touristes par son authenticité et sa simplicité.

Hội An est une ville du Viêt Nam, située dans la province de Quảng Nam, à trente kilomètres au sud de Đà Nẵng, sur la rivière Thu Bồn. Elle compte environ 120 000 habitants. La vieille ville de Hội An a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO le 4 décembre 1999. Jadis, Hội An était appelée Faifo en français, nom d’usage officiel pendant la période coloniale.

Baie d’Halong Quang Ninh, Vietnam:  La Baie de Ha Long, patrimoine naturel du monde reconnu par l’UNESCO, fascine par sa beauté naturelle spectaculaire avec ses milliers de petites comme de grandes îles.

La baie de Hạ Long (ou baie d’Hạ Long), plus communément appelée chez les francophones baie d’Along, est une étendue d’eau d’environ 1 500 km² située dans la Province de Quảng Ninh au nord du Viêt Nam, dans le golfe du Tonkin à proximité de la Chine et à 170 km à l’est de Hanoï. Elle possède 120 kilomètres de côte. Ses 1 969 îles karstiques lui ont valu d’être inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994, avec une extension en 2000. C’est l’une des principales attractions touristiques du Viêt Nam.

La baie de Hạ Long

La baie de Hạ Long – SaPa Hôi An et Halong sur la liste des meilleures destinations

La particularité de la baie est sa multitude de pitons rocheux. Il y a 1 969 îles et îlots rocheux, comportant nombre de criques. Certains îlots sont creusés de grottes dont les plus célèbres sont la « grotte de la Surprise » et celle nommée par les Français « grotte des Merveilles ». D’autres grottes mènent à des lacs intérieurs. L’ensemble compose le plus grand karst marin du monde.

La végétation est principalement constituée de saxifrages, du fait de la faible épaisseur de la couche d’humus.

Depuis le 17 décembre 1994, le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. En 2011, la baie d’Along est élue comme étant l’une des sept nouvelles merveilles de la nature. Selon (Wikipedia)

Autres destinations de cette liste, le parc national Bunaken Marine et Ubud à Bali (Indonésie), le mausolée du Taj Mahal (Inde), Tanah Lot et le parc Nara (Japon), Luang Prabang (Laos), l’île JeJu (République de Corée), Langkawi (Malaisie)…

Cô Loa la plus grande et la plus ancienne citadelle Asie du Sud Est Hanoi

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

Cô Loa la plus grande et la plus ancienne citadelle Asie du Sud Est Hanoi: La citadelle de Cô Loa, qui date du IIIe siècle avant Jésus-Christ sous le règne d’An Duong Vuong, est considérée comme l’ouvrage le plus précoce et de la plus grande envergure du Vietnam, mais aussi d’Asie du Sud-Est, a précisé le docteur Trinh Hoàng Hiêp, représentant du groupe d’études de ces vestiges, lors d’un colloque spécialisé récemment organisé à Hanoï afin de dresser le bilan de ce projet lancé en 2007

La citadelle de Cô Loa est construite en adéquation aux conditions naturelles de cette région. Les fleuves servaient de protection des murailles externes, tandis que l’existence des tertres permettait de renforcer les capacités de défense de cet ouvrage historique. Les informations concernant la citadelle de Cô Loa ont été trouvées dans des documents historique du Vietnam et de la Chine. Les archéologues ont annoncé dernièrement la découverte d’une grande quantité de toitures de tuiles sur ce site, dont 832 à l’intérieur des murailles.

Un nouveau souffle dans les recherches est apparu le 3 décembre lorsque le Centre de conservation des patrimoines de Thang Long-Hanoï a annoncé la découverte des traces d’une citadelle plus ancienne en-dessous de celle de Cô Loa, édifiée durant la période antérieure à la dynastie d’An Duong Vuong et relevant de la civilisation de Dông Son. Les scientifiques ne peuvent pas encore déterminer la forme et l’envergure de cette citadelle nouvellement découverte, mais ils ont déjà réuni plusieurs traces de cet ouvrage dans les constructions du roi An Duong Vuong.

À cette occasion, des experts du groupe d’études ont soumis aux autorités de Hanoï une pétition sur les mesures nécessaires pour conserver et valoriser ces ouvrages historiques.

L’ancien royaume Au Lac et la citadelle en colimaçon: En 257 avant J.C , le Van Lang fut conquis par les armées de Thuc Phan, chef des tribus Au Viet, qui vivait dans la région de Cao Bang. Réunissant les Au Viet et les Lac Viet, Thuc Phan fonda le royaume de Au Lac ; il prit le nom de An Duong, sous lequel il est toujours connu ; il installa sa nouvelle capitale à Phong Khe, qui prit par la suite le nom de Co Loa, à 14 km au nord de Hanoi. La citadelle en colimaçon marque le passage des lointains ancêtres, de la montagne à la plaine, du stade de la survie à celui de l’organisation de l’espace, et au développement de la riziculture irriguée ; c’est l’entrée définitive dans le monde civilisé. Cette citadelle en colimaçon se compose de trois grandes murailles dont la plus grande mesure 8 km de long, 5 m de haut en moyenne ; les points de défense pouvaient atteindre 12 m. La muraille du milieu mesure 6,5 km de long, et la dernière mesure 1,6 km de long. Leur base mesure de 20 à 30 m d’épaisseur ; leur sommet a de 6 à 12 m d’épaisseur. Pour renforcer la défense de la ville, il y avait des haies de bambous, et un fossé large et profond rempli d’eau, qui ralentissaient l’attaque de l’ennemi. La formation de ce nouveau royaume ne pouvait pas laisser indifférents les voisins du nord. Sept ans après avoir fondé l’empire chinois, l’empereur Qi Shihuangdi envoya ses troupes attaquer le royaume de Au Lac. La détermination militaire des Chinois ne suffisant pas à vaincre la bravoure des défenseurs du petit Etat, protégé par l’arbalète magique du roi (Voir ci- dessous la légende), les conquérants eurent recours au plus pernicieux …mais le plus efficace des stratagèmes : un prince déguisé en beau jeune homme vint conquérir le cœur de la princesse Viet, qui finit par trahir son père. La légende rapporte que lorsque le roi du royaume de Au Lac, An Duong, commença à construire sa capitale, Phong Khe et qu’il fit élever les remparts, ceux-ci furent tous anéantis en une nuit. Trois fois, le roi fit recommencer les travaux; 3 fois ils furent détruits. Un jour, il a aperçu une énorme tortue d’or qui venait de l’Orient ; celle-ci lui dit : ” cette terre est une terre de rivières et de montagnes, peuplées d’esprits. Ce sont les esprits des montagnes qui font écrouler vos murailles “. Avec l’aide de la tortue d’or, le roi a triomphé des maléfices des démons et est parvenu à édifier rapidement les fortifications. Elles comprenaient 3 enceintes qui s’en roulaient en forme de colimaçon. La cité achevée, le roi remercia la tortue d’or en lui disant : “Grâce à vous, cette cité est devenu puissante. Mais, pourrais-je toujours la défendre quand vous ne serez plus là ?”; ” La prospérité et le malheur dépendent du ciel. Si les hommes sont méritants, le ciel les aidera. Comme vous me faites confiance, je peux vous faire un présent. Mais n’oubliez jamais qu’il vous appartient de veiller à la sécurité de votre royaume”. La tortue s’arracha une griffe et la lui donna en disant : “Ajustez cela à votre arbalète, à la place de la gâchette, et vous serez invincible quand vous tirerez au combat”. Trois ans plus tard, le général chinois envoya cinq cents mille hommes envahir le Viet Nam. Le roi sortit de la cité à la tête de ses soldats, prit son arbalète à la griffe sacrée et lança trois flèches : trente mille cadavres chinois jonchèrent le sol.

Citadelle de Cô Loa

Citadelle de Cô Loa

Incapable de lutter contre cette arme surnaturelle, Trieu Da usa d’une ruse. Il demanda la paix et envoya à la cour du roi, son fils Trong Thuy, comme gage de son désir de relations amicales. Le roi l’accepta dans son entourage et finit par lui accorder la main de sa fille, My Chau “Douceur de perle”. Trong Thuy aimait sa femme mais il n’oubliait pas la mission que son père lui avait confiée. Sur sa prière, My Chau, lui a montré sans méfiance l’arbalète sacrée. Trong Thuy examina la griffe; il en fit fabriquer une seconde et remplaça l’une par l’autre. Il demanda à An Duong, la permission de rentrer quelque temps dans son pays. Avant son départ, My Chau lui dit : “Si je dois un jour quitter la cité dans le désordre, j’emporterais le manteau de brocart, doublé de duvet d’oie, que vous avez fait venir de votre pays pour moi. Je répandrais du duvet aux carrefours pour vous indiquer le chemin que j’aurai pris”. Trong Thuy se hâta de rejoindre son père, pour lui remettre la griffe. Son père marcha immédiatement contre le roi An Duong. Le roi laissa s’approcher l’ennemi, sans aller au devant de lui, ni prendre aucune mesure de défense pour la capitale. Quand l’ennemi fut aux portes de la cité, il se leva et saisit son arme. Mais à la première flèche, il s’aperçut de la trahison. Il n’avait que le temps de sauter sur son cheval et de prendre sa fille en croupe pour fuir vers le sud, abandonnant sa capitale et son royaume. En pénétrant dans le palais,  Trong Thuy ne trouva pas My Chau, il se lança à la poursuite du roi et de sa fille, suivant les traces du duvet d’oie qu’elle avait semé aux carrefours. Le roi traversa des plaines, des forêts, et des rivières. Chaque fois qu’il s’arrêtait, il entendait se rapprocher des poursuivants. Le chemin menait au bord de la mer. Nulle barque était en vue. ” Le ciel m’abandonne, s’écriait le roi, Tortue d’or, où que tu sois, viens vite à mon secours ! “. La tortue d’or émergea aussitôt de la mer et cria d’une voix si puissante que Trong Thuy l’entendit de loin : “Comment échapper à un ennemi qu’on porte en croupe ?”. Le roi se retourna vers sa fille et comprit. Tirant alors son épée, il lui trancha la tête. Il suivit alors la tortue d’or qui lui ouvrait un chemin dans les eaux, et entra dans la mer. Trong Thuy voulait retrouver le corps de sa femme et le ramener dans la cité en forme de colimaçon. Il pleura beaucoup sa femme; dans un moment de désespoir, il se jeta dans le puits du palais. Le sang versé par My Chau colora la mer de Chine ; une huître but cette eau teintée ; cette eau par la magie de la tortue d’or, se transforma en perle rose. A la mort de Qi Shihuangdi, en 207 avant J .C, l’empire s’effondra et dans toutes les provinces s’installèrent des petits potentats locaux. Dans le pays de Au Lac, ce fut un général, Tieu Da, qui en profita pour refonder un Etat, le Nam Viet. Celui- ci s’étendait sur tout le delta du Fleuve Rouge, une partie des montagnes environnantes et le sud de la Chine (actuels Guangxi et Guangdong). Trieu Da et ses successeurs eurent la sagesse de payer le tribut aux nouveaux maîtres de l’empire du Milieu, les Han, ce qui protégea leur autonomie pendant près d’un siècle.