Voyage authentique Laos avec guide francophone

Voyage authentique Laos avec guide francophone:

LES 4000 ÎLES: Ici, nous sommes à l’extrémité Sud du Laos et le Cambodge n’est qu’à quelques kilomètres. A cet endroit, le Mékong est élargi. Si vous recherchez la tranquillité et le farniente, c’est la destination rêvée! Le hamac fait ici partie du nécessaire quotidien. Le temps semble ici ralentir comme nulle part ailleurs au Laos.

La région est réputée pour ses chutes d’eau. Les chutes de Phapeng sont d’ailleurs surnommées les « chutes de Niagara du Mékong ». Ce sont les plus larges d’Asie du Sud-est avec 13 km de violents rapides.

LA PLAINE DES JARRES

LA PLAINE DES JARRES: La fameuse plaine des jarres est composée de trois sites majeurs couvrant une surface de 1000 km², sur un plateau situé à 1000m d’altitude. De nombreuses légendes entourent la construction de ces jarres, mais aucune n’a été vérifiée.

Les jarres sont disposées par groupes et sans alignement visible. Elles sont de différentes tailles, mesurant de un à trois mètres de hauteur et jusqu’à près de huit mètres de circonférence. Elles pèsent de 500 kg pour les plus petites jusqu’à plusieurs tonnes pour les plus grandes. Certaines peuvent contenir jusqu’à dix hommes debout). Elles ont été taillées dans des blocs de roches monolithiques provenant de la région : calcaire de grès, et parfois granits. Elles sont parfois à demi enterrées.

Parfois, l’on trouve près de certaines d’entre elles un disque de pierre ayant pu servir de couvercle. Leur forme est assez simple, souvent cylindrique, plus rarement angulaire ; les jarres ne présentent aucune décorations ni inscriptions. Aucun autre vestige architectural ou d’habitat antique n’est présent dans la région, laissant les jarres sans contexte archéologique.

CHAMPASSAK: La province de Champassak est l’un des grands centres culturels, politiques et économiques du Sud du Laos.

Sous l’époque coloniale française, cette province et celle d’Attapeu formaient la province de Bassac. Fondée par les français en 1905 au confluent du Mékong et de la rivière Sé Done, Paksé est la capital provinciale. Sa position géographique, aux abords de la Thaïlande, du Cambodge et du Vietnam lui attribue un rôle économique important. Paksé est le point d’entrée pour les visites touristiques du Sud du Laos. Vous pouvez facilement passer une semaine pour visiter cette belle region.

LES 4000 ÎLES

SALAVAN ET LES CASCADES DE TADLO: Cette province de Salavan jouit d’un climat particulièrement agréable. Région très verte car recouverte d’épaisses forêts, elle reste encore peu touchée par la déforestation grâce à sa situation géographique isolée, et parallèlement peu touristique à cause d’un accès routier relativement difficile.

Toutefois, les touristes aventureux qui partent à la découverte de cette région reculée, rencontreront une grande variété de minorités ethniques, telles que les Katang, les lao loum et lao soung, les alak ou encore les Souay, animistes et dresseurs d’éléphants, ainsi que de grandes cascades autour de Tadlo.

Ces cascades au nombre de 3 (Tad Hang, Tad Lo, Tad Soung) se situent à 85km de Paksé sur la route de Saravane. De nombreux villages sont installés autour des cascades, de même que plusieurs lodges et resorts. Le site de Tadlo est réputé pour sa tranquillité, sa fraîcheur, et sa beauté.

Laissez votre commentaire (Only in french)