Articles marqués avec ‘Hanoi Vietnam’

le pont de Long Bien - temoinage hisstorique de Hanoi

5 images emblématiques de Hanoi

Ecrit par Guide francophone Vietnam Blog sur . Publié dans Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Hanoi est la capitale du Vietnam. La ville est célèbre par son histoire millénaire, ses monuments architecturaux traditionnels et ses paysages romantiques visiblent toute l’année. Voici 5 images emblématiques de Hanoi qui reflètent l’ambiance territoriale et la fierté des peuples vietnamiens pour les touristes étrangères.

1. Pavillon de la constellation des lettres – La fierté de Hanoi

Khue Van Cac visite Hanoi

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

On trouve l’emblème de Hanoï partout dans la ville. Le pavillon de la constellation est connu Khue Van Cac. Il devient le symbole officiel de la capitale depuis 2012. C’est pourquoi on peut rencontrer l’image de Khue Van Cac partout. Le logo fait appel à la symbolique antique du temple confucéen. On le reconnaît au centre du cercle par ses deux poteaux et son linteau supportant un toit légèrement incurvé.

Khue Van Cac exprime la fierté et les aspirations du peuple de Hanoï et plus largement du Vietnam. Le choix de ce symbole repose sur des critères historiques et culturels: il reflète l’histoire de l’établissement et du développement de la capitale de la culture, de la civilisation et de la modernisation.

2. Tour du drapeau Hanoi

tour du drapeau de Hanoi

Construite en 1812, elle se situe aujourd’hui dans la rue Dien Bien Phu de l’arrondissement de Ba Dinh. Elle est à proximité de la place éponyme, dans la zone du musée d’histoire de l’Armée. La tour du drapeau de Hanoï est l’un des symboles de fierté de Thang Long-Hanoï à la culture millénaire. À travers les nombreuses vicissitudes de l’histoire, cet ouvrage à l’architecture unique est devenu un témoin historique du passé comme des changements grandioses survenant actuellement dans le pays.

3. Lac de l’Épée restituée – Site incontourble à Hanoi

Lac de l’Épée restituée de Hanoi

Symbole de la cité millénaire du Vietnam, le lac Hoan Kiem est une parenthèse obligée dans votre voyage à Hanoi sous le signe de la culture et de l’histoire. Tel un bouquet de fleurs ou une relique, la splendeur de ce lieu reste inchangée au travers des siècles comme en témoigne la multitude de ses amoureux, résidents comme visiteurs. Même s’il se trouve au cœur de la capitale, le lac reste à l’abri du tintamarre, dans un joli cadre vert et relaxant. S’il charme par son paysage insolite, son âme légendaire, avec ses vestiges historiques exceptionnels, le lac n’en est que plus attrayant au fil du temps.

4. Pagode au pilier unique – Pagode originale du Vietnam

Pagode au pilier unique de Hanoi

La pagode au pilier unique a une histoire riche et mouvementée. C’est le plus ancien des trois emblèmes de la capitale, les deux autres étant le pavillon de la Constellation des Lettres et le Lac de l’Épée restituée.

En 1049, l’empereur ordonna la construction d’une pagode en forme de lotus, pour témoigner de sa gratitude envers la déesse de la miséricorde. Selon lui, la construction de cette pagode apporterait le bonheur et la chance aux habitants. La Pagode au pilier unique est le symbole du bouddhisme, du bonheur et de la liberté.

Actuellement, les touristes, quant à eux, aiment son originalité et son ambiance. Ce lieu sacré respire la tranquillité et le calme. Chaque été, la beauté de pagode se fleurrit en la saison de fleure de lotus

5. Pont Paul Doumer (Long Bien)témoigne historique de Hanoi

le pont de Long Bien - temoinage hisstorique de Hanoi

>>> À voir aussi : Le pont Long Bien – témoigne historique de Hanoi

Le pont Long Bien est nommé le pont le plus ancien à Hanoi. Ce pont a été construit à l’époque de l’Indochine française par l’entreprise Daydé & Pillé (société absorbée ensuite par le groupe Eiffel), sur une conception de l’architecte français Gustave Eiffel, célèbre pour avoir démontré l’efficacité des structures métalliques en construisant la Tour Eiffel à Paris. Aujourd’hui, les Hanoiens restent très attachés au pont Long Biên qui est depuis toujours un lieu privilégié de promenade pour contempler le fleuve Rouge en toute quiétude, mais aussi pour prendre un peu de recul sur le cours du temps en ce lieu de constante rémanence du passé.

Êtes-vous prêt à faire un circuit sur mesure au Vietnam ? Contactez avec notre agence de voyage locale au Vietnam et l’équipe de guide francophone au Vietnam !

Hanoi vieux quartier en automne

Découverte le vieux quartier de Hanoi

Ecrit par Guide francophone Vietnam Blog sur . Publié dans Hanoi ( Capitale de Hanoi)

LeVieux quartier de Hanoi est un des magnifiques incontournables à ne pas manquer lors de votre séjour à Hanoi.  Aujoud’hui, Hanoi a beaucoup changé. Cette capitale millénaire est devenue une ville dynamique avec de nombreux complexes urbains modernes. Mais la beauté ancienne de ce quartier est immuable, en dépit des vicissitudes de l’histoire.

1. Hanoi et “des 36 rues et corporations” :

On trouve dans le vieux quartier de nombreuses corporations établies pendant le XVème siècle, c’est pourquoi il est aussi surnommé « le quartier de  36 rues et corporations ». 

vieux quartier visite Hanoi

>>>Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

Situé dans l’arrondissement de Hoan Kiem et couvrant 100 ha, le vieux quartier de Hanoi comporte 76 rues. Mais maitenant juste environ 47 ont conservé leur dénomination ancienne qui commence par le mot Hàng, signifiant «marchandise».

Chaque rue est spécialisée dans un métier traditionnel, c’est pourquoi les rues sont nommées en fonction de leurs métiers artisanals pratiqués dans le passé et maintenant.

vieux quartier hang vai decouverte hanoi

Certaines restent fidèles à leurs affaires commerciales depuis des siècles comme Hang Ma (rue des objets votifs en papier),  Hang Tre (rue des bambous), Hang Thiec (rue des ferblantiers), etc. D’autres ont bien changé d’activité. Mais elles se spécialisent dans la vente des produits spécifiques comme Hang Quat – produits de culte, Hang Buom – confiture, Ma May – service touristique…

«Bien qu’il y ait eu des changements au niveau des métiers et des produits proposés. Plusieurs rues de corporation ont su sauvegarder leurs traditions ancestrales» affirme Trân Viêt Anh, chef-adjoint du comité de gestion du vieux quartier de Hanoi.

2. Vieux quartier – Âme de la capitale vietnamienne :

Rien de mieux que de balader dans ce quartier toujours bondé, bien animé. Vous allez admirer l’architecture des maisons anciennes, des temples et des pagodes. Vous verrez la combinaison originale de l’architecture vietnamienne, chinoise et celle coloniale française.

En plus, les marchandises sont vendues partout. Vous  trouverez facilement toute sorte de produits que vous souhaitez acheter avec un prix abordable.

En visitant le vieux quartier de Hanoi, ne ratez pas ses rues gastronomiques en pleine effervescence comme rue Ta Hien, Ma May. Vous découvrirez les différents chics restaurants et aussi des petits restaurants sur le trottoir.

Si Hanoi fait figure parmi les meilleures destinations gastronomiques  pour ravir les papilles. C’est le vieux quartier où il faut aller absolument pour combler votre séjour gourmand.

vieux quartier la rue ta hien hanoi

Veuillez contacter notre agence de voyage local francophone pour avoir plus de conseils ou des idées de voyage au Vietnam sur mesure. Notre équipe est toujours disponible pour élaborer votre voyage selon vos envies personnelles et votre budget pour maximiser vos découvertes et bien rendre votre séjour plus agréable.

Top meilleurs cafés Hanoi

À la recherche des meilleurs cafés à Hanoi pour les voyageurs

Ecrit par sur . Publié dans Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Depuis longtemps, venir à Hanoi, les voyageurs, quant à eux, se font une liste de poche pour apprécier un moment convivial mais aussi pour y vivre une expérience inoubliable. D’un style contemporain ou vintage, découvrez avec notre équipe le top meilleurs cafés Hanoi pour les voyageurs.

1. 8 rue Chan Cam, Hang Trong, Hoan Kiem

Récemment mis à l’honneur par une émission de CNN pour sa spécialité café à l’œuf, ce petit coffee-shop fait ainsi concurrence aux grands noms de top meilleurs cafés Hanoi comme Giang et Dinh.

Situé au 1er étage d’une ancienne maison dans la rue Chan Cam, avec toutes les traces du temps, ce coin attire également pour ses bons desserts comme les petits gâteaux, le thé, les jus de fruit. Tout vous est servi, pour un prix très raisonnable, dans une atmosphère plaisante et conviviale.

2. Cafe Dinh, 13 rue Dinh Tien Hoang, Hang Bac, Hoan Kiem

Héritière du savoir-faire de son père Giang, madame Bich a monté son propre café dans le Vieux quartier de Hanoi, à quelques pas du lac Hoan Kiem. (Meilleurs cafés à Hanoi)

Implanté au 1er étage d’une vieille habitation de l’époque coloniale, dans la rue Dinh Tien Hoang, d’où son nom « Dinh », cet endroit est une référence pour des générations d’Hanoiens, aussi bien pour les étudiants que pour les hommes d’un certain âge. Il attire des touristes férus de café non seulement pour son fameux breuvage mais aussi par son chouette emplacement, et sa terrasse donnant sur le lac Hoan Kiem. Ce café, bien qu’en plein cœur du centre ville, est un véritable havre de paix où on erre volontiers des heures durant.

Le menu est assez simple: café, cacao, citronnade, et quelques desserts à la vietnamienne, c’est avant tout un café emblématique de Hanoi qui enivre les amoureux de la capitale millénaire. Siroter son café à l’œuf en profitant d’une vue relaxante à travers des toitures de tuiles du Vieux quartier, un pur bonheur pour tous.

3. Cafe Giang, rues Nguyen Huu Huan et Yen Phu

Dans le top meilleurs cafés Hanoi, cet endroit est notamment très réputé pour son original « café à l’œuf ». Cette formule particulière doit son nom à M. Nguyen Van Giang, un barista chevronné de l’hôtel Métropole Hanoi des années 40 du siècle passé. Auparavant dans la rue Hang Gai du Vieux quartier, on peut désormais trouver ce café à deux nouvelles adresses :

– 39 Nguyen Huu Huan, Ly Thai To, arr Hoan Kiem

– 106B Yen Phu, Nguyen Trung Truc, arr Ba Dinh

L’un se situe dans la rue Nguyen Huu Huan, avec deux étages agréablement ombragés et l’autre vedette, est dans une rue plus grande, la rue Yen Phu. Les deux se caractérisent par un espace peu spacieux mais qui est très fréquenté par ses fidèles dont de nombreux touristes.

   >> En savoir plus “Les plats vietnamiens crevettes frites farcies

4. Cafe Pho Co, 11 rue Hang Gai, Hang Trong, Hoan Kiem

Le Cafe Pho Co (Vieux Quartier), très branché et fréquenté depuis longtemps par des étrangers, n’est pas facile à trouver la première fois.

Situé dans une vieille maison au bout d’une ruelle dans la rue Hang Gai, cette minuscule demeure de Hanoi se remarque par son décor de style ancien avec ses meubles de bois et ses antiquités. Au bout de l’impasse s’ouvre un espace vert et aéré à tous ses étages. Il est flatté par nombreux pour un balcon offrant une vue imprenable sur le lac Hoan Kiem.

Top meilleurs cafés Hanoi

Top meilleurs cafés Hanoi

5. Manzi, 14 Phan Huy Ich, Nguyen Trung Truc, Ba Dinh

Ce spot bar – café; tenu par des amoureux d’Hanoi; est un endroit idéal pour combiner travail et plaisir. Le lieu se veut insolite avec l’installation; au tour du breuvage varié; des salons de lecture, d’échanges avec les artistes, des séances musicales, d’expositions artistiques (photographie, peinture et sculpture). A table; le gourmet ne peut que satisfaire d’un menu différent chaque jour de la semaine.

A 15 minutes de marche du Grand lac (Ho Tay) et pas loin du Vieux quartier; Manzi est parfait pour un rendez-vous professionnel; mais aussi pour se détendre entre amis.

6. Top meilleurs cafés Hanoi: Hanoi House, 2 rue Ly Quoc Su, Hang Trong, Hoan Kiem

Situé dans la rue Ly Quoc Su au 1er étage; cet endroit charme par son allure séculaire; et notamment par son balcon donnant sur la Cathédrale Saint Joseph de Hanoi; un arrêt sympa pour les jeunes comme les touristes.

Des boissons de toute sortes : café; thé; cocktail… sont proposées et malgré une surface limitée; on se laisse tenter par l’accueil chaleureux et ses coins intimes et agréables.

Décor antique de briques et lampes de style; ambiance décontractée et douce musique; ce lieu; aussi simple soit-il; dénote une atmosphère romantique à ne pas rater.

> Un bon plan et un accompagnement professionnel offert par une agence de voyage au Vietnam constituent la clé des vacances réussies, que ce soit en famille, entre amis ou en couple.

7. Hanoi Social Club, 6 rue Hoi Vu, Hoan Kiem

Situé dans la rue peu passante de Hoi Vu, et occupant deux étages, le café offre un espace de rencontre et d’échange ainsi qu’un endroit plus intime. Recommandé de bouche à oreille par des expatriés travaillant à Hanoi et aussi par des touristes, cette brasserie symbolise la rencontre enrichissante entre deux cultures orientale et occidentale.

Le rez-de-chaussée accueille; toutes les semaines; une soirée musicale animée par des artistes internationaux pour vous promettre des spectacles affriolants. Vous profiterez ensuite d’un coin relaxant au 1er et 2eme étage; en pleine lumière la journée et d’un éclairage tamisé le soir. Du petit-déjeuner au diner; tous les repas du jour sont servis complétés d’un bon café ou des desserts flexibles.

Pour plus d’information de voyage au Vietnam, veuillez consulter: voyage au Vietnam, voyage à hanoi, tour à hanoi, séjour à hanoi, Circuits touristiques à hanoi, guide Francophone à hanoi, choses à visiter à hanoi, agence voyage hanoi, guide hanoi, hotel hanoi, meilleurs cafés à Hanoi, que visiter à hanoi, top meilleurs cafés Hanoi, hanoi, café à l’œuf.

Hanoi une de belles villes du monde

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

Hanoi une de belles villes du monde: Carte d’identité
Ville Hanoi: Le Nord du Vietnam (ou Tonkin) se traduit par Bac Bô en vietnamien. Cette région, frontalière de la Chine et du Laos, renferme Hanoi, la capitale du Vietnam.

  • Administration Pays: Viêt Nam
  • Statut administrative: Capitale (Thủ Đô)
  • Subdivision: divisée en 10 arrondissements, 18 districts suburbains et 1 municipalité suburbaine
  • Population: 6 232 940 hab. (2009)
  • Densité: 1 864 hab./km2
  • Géographie : Coordonnées: 21° 2′ Nord 105° 51′ Est
  • Superficie: 334 470 ha = 3 344,7 km2
  • Principales activités : agriculture, industrie

Lac Hoan Kiem

La Ville Hanoi du Vietnam: Située au Nord du Vietnam, dans le delta du fleuve Rouge (Sông Hông), Hanoi constitue la capitale du pays.

Hanoi la capitale du Vietnam, par opposition à sa rivale du sud, Hô Chi Minh-Ville (Saigon), demeure le coeur historique de la nation avec 3,5 millions d’habitants. Active, surpeuplée, aux multiples petits commerces installés à même le trottoir, elle offre un patrimoine artistique considérable.

Par ailleurs, Hanoi la capitale du Vietnam.  demeure un symbole de lutte contre les colons français puis américains. C’est en effet à Hanoi que Hô Chi Minh fit sa déclaration d’indépendance en 1945. De plus, en 1954, elle fut le QG de la résistance contre les Américains, alors occupants du Sud Vietnam, dont Saigon.

Hanoi la capitale du Vietnam se divise en quatre grands quartiers : Ba Dinh à l’ouest, Hoan Kiem au centre, Hai Ba Trung – nommé ainsi en l’honneur des soeurs Trung qui défendirent la ville contre les Chinois au Ier siècle – et Dong Da au sud-ouest – populaire pour son Temple de la Littérature.

Toutefois, deux d’entre eux sont particulièrement visités, et ce non sans raison. Le quartier de Ba Dinh, également surnommé quartier de l’oncle Hô, se caractérise par son musée et son mausolée en l’honneur de Hô Chi Minh. Le lac de l’Ouest et la pagode au Pilier unique font également partie des symboles du Ba Dinh.

De même, Hoan Kiem, pourtant plus petit quartier de la ville, attire de très nombreux visiteurs. C’est en effet ici que se trouve la vieille ville – dont le fameux « quartier des 36 rues » – et le lac Hoan Kiem – principal point de repère du centre ville.

Les environs directs de Hanoi la capitale du Vietnam, puisent leurs richesses dans les pagodes de l’Ouest et la citadelle de Co Loa.

Plus globalement, la région Nord du Vietnam compte parmi les zones les moins développées du pays. C’est une région de collines et de montagnes difficiles d’accès. Aussi, malgré les récentes améliorations du niveau de vie et la croissance économique, la pauvreté est encore répandue, surtout dans les zones rurales, isolées et montagneuses du Nord du Vietnam.

Toutefois, cette région montagneuse recèle deux principaux points d’intérêts, autres que sa ville principale.
D’une part, les environs de Sapa – 380 km au nord-ouest d’Hanoi – recèlent des vallées aux rizières verdoyantes en premier plan de montagnes toutes aussi vertes, ainsi que de minuscules villages typiques.
D’autre part, à 160 km à l’est de Hanoi, la baie d’Halong – avec ses îlots de roche calcaire et ses grottes – s’apparente à la huitième merveille du monde. Elle présente, en effet, des paysages extraordinaires, tant par leur singularité que par leur majesté.

Histoire d’Hanoi la capitale du Vietnam.
L’occupation humaine du territoire d’Hanoi remonte au IIIème siècle après J-C. Ce premier village se nommait alors Long Do.

Palais du gouverneur d'Indochine

C’est en 1010, que Ly Cong Huan, premier roi de la dynastie des Ly, en fit la capitale, sous le nom de Thang Long (« envol du Dragon »). Compte tenu de l’orientation monarchique bouddhique de ses dirigeants, la ville verra fleurir, à cette époque, un grand nombre de temples et pagodes, dont certains sont encore visibles actuellement.

La ville, devenue Tay Do (« capitale de l’Ouest ») les siècles suivant, perdra son titre de capitale en 1400. Elle changera encore successivement de nom – Dong Kinh (capitale de l’Est), Bac Thanh (capitale du Nord) jusqu’à obtenir son nom actuel, Hanoi, en 1831.

Après cela, la ville deviendra peu à peu un endroit stratégique pour les colons français qui s’y établiront. Des villas et autres bâtiments de cette époque, disséminés dans la ville, témoignent encore de cette période de l’histoire vietnamienne.

Après le départ des Français en 1954, Hô Chi Minh, à la tête du Vietnam, engagera une politique de reconstruction de Hanoi. Mais la moitié de la ville devra être évacuée entre 1965 et 1973 du fait de la guerre du Vietnam, qui voit alors s’affronter les Vietnamiens du Nord aux Vietnamiens du Sud, épaulés par et les Américains.

Depuis la fin des hostilités, Hanoi a connu un développement immobilier sans pareil, grâce à son statut de capitale du pays. Malgré tout, Hô Chi Minh-Ville a de quoi rivaliser, car elle fait office de plate-forme du commerce international.
Transports
Bien que Hanoi soit la capitale du Vietnam, il ne s’agit pas forcément de la ville la mieux desservie du pays.

Depuis la France
Le moyen de transport le plus commun, car le plus rapide, pour se rendre à Hanoi depuis la France, demeure bien évidemment l’avion. Malgré tout, il faut savoir qu’aucun vol direct n’existe entre la France (Paris) et Hanoi. Il faut généralement compter deux escales, la seconde ayant, dans certains cas, lieu à Hô Chi Minh-ville. Il faut compter en moyenne 20 h de vol, escales comprises.

L’aéroport de Hanoi, la capitale du Vietnam se situe à 50 km du centre ville, ce qui équivaut à 1 h de route en taxi. Des minibus font également la liaison, régulièrement dans la journée. Il est possible de consulter les horaires exacts des navettes auprès de la compagnie aérienne Vietnam Airlines. De même, cette compagnie prend les réservations de taxi.

van mieu

Circuler dans le Nord du Vietnam
Le train et le bus sont les moyens de transport les plus utilisés pour circuler dans le Nord du Vietnam. Voici une liste des temps de trajet (en bus et en train) entre Hanoi et les principales villes du Nord du Vietnam :
Hanoi-Diên Biên Phu : 16h de bus. Il n’existe pas de liaison ferroviaire entre les deux villes
Hanoi-Haiphong : 3h à 3h30, que ce soit en bus ou en train
Hanoi-Baie d’Halong : 3h40 de bus
Hanoi-Sapa (arrêt à Lao Cai) : 10h de train et autant en bus
Les coordonnées des différentes gares ferroviaires et routières de Hanoi sont répertoriées dans la rubrique vie pratique.

Des vols intérieurs existent entre Hanoi et Diên Biên Phu. Trois vols sont prévus chaque semaine. Il faut compter une heure entre Hanoi et l’aéroport de Diên Biên Phu, situé à 1 km au nord de la ville.
En règle générale, il faut réserver les billets pour les vols intérieurs à l’avance, dans la mesure où les avions affichent très rapidement complet.

Enfin, si vous venez d’une autre région du Vietnam, le plus simple sera de prendre l’avion. Sinon, en train, vous mettrez 36h (avec le train express) depuis Hô Chi Minh-Ville (région sud) et 15h depuis Huê (région centre).

Gare ferroviaire principale de Hanoi (Ga Hanoi)
120, Lê Duan (au bout de Trung Hung Dao) Hanoi
Trains à destination des principales villes du pays : Ho Chi Minh-ville (36h), Hue (15h), Lao Cai (10h), Sapa (10h)

Gare ferroviaire de Long Bien
Trains à destination des principales villes du Nord du Vietnam : Haiphong (2h30), Lang Son (8h), Lao Cai (10h)
Gare routière Giap Bat (7 km au sud de la gare ferroviaire)
Liaisons avec le Sud du pays, jusqu’à Ho Chi Minh-ville

Gare Kim Ma
Liaisons avec Diên Biên Phu, la baie d’Halong et le Nord-Est du pays.
Gare Son La (près de l’Université d’Hanoi)
Liaisons avec les localités du Nord-Ouest.

Gare Gia Lam (2km au nord-est d’Hanoi)
Liaisons avec les villes du Nord-Est du pays.

A noter : les différentes gares sont excentrées. Il faut donc s’y rendre en taxi ou en moto-taxi.

vieux quartier Hanoi

Comment circuler à Hanoi ?
La circulation s’avère de plus en plus problématique dans la capitale vietnamienne.
Entre les bicyclettes, les cyclo-pousses, les motos, les voitures et les camions, les piétons doivent être on ne peut plus vigilants. D’autant que les rues et les véhicules ne sont pas éclairés la nuit.

Le vélo est un moyen de transport ludique et bon marché pour circuler dans Hanoi. On peut évidemment en louer dans les nombreuses agences de location de la ville (l’équivalent de 1 euro/j). Mais une autre solution consiste à acheter une bicyclette, que vous pourrez revendre sans mal avant de partir du Vietnam. De surcroît, vous aurez l’impression de vivre à la vietnamienne.

La moto peut représenter une alternative, notamment si l’on souhaite s’éloigner du centre ville. La location est certes plus chère que celle d’un vélo, mais elle demeure tout à fait raisonnable (l’équivalent de 5 à 8 euros/j). Sachez toutefois, que la plupart des loueurs de moto exige qu’on leur laisse un passeport comme caution.

Le cyclo-pousse fait également partie des moyens de transports très utilisés dans la capitale. Soyez vigilants, certains conducteurs n’hésitent pas à gonfler les prix.

Il en va de même pour les taxis. Certains chauffeurs peu scrupuleux demandent parfois des fortunes. Ce phénomène tend toutefois à disparaître dans la mesure où de plus en plus de taxis sont équipés de compteurs.

En revanche, les infrastructures de transports en commun (bus) ne sont pas très développées à Hanoi.

A faire / à ne pas faire
A faire : Effectuer une excursion à Co Loa
La citadelle de Co Loa ne se trouve qu’à 18 km de Hanoi. Donc, si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à y faire une petite excursion d’une demi-journée.
Ce village ancestral – des fouilles ont permis de prouver son existence à l’âge de Bronze – constitue l’ancienne capitale du royaume de Au Lac, ancien nom du Vietnam.

Co Loa s’articule autour trois enceintes successives d’une circonférence de plusieurs kilomètres, d’où la signification de son nom : « la ville en colimaçon ». Outre une promenade dans les ruelles, deux points d’intérêts s’offrent aux visiteurs. Il s’agit de la maison communale (dinh) – ornée de sculptures d’animaux – et du temple royal – bâti au bord d’un étang.

Informations pratiques : Pour se rendre à Co Loa depuis Hanoi, empruntez la RN 3 (direction Thai Nguyen) jusqu’à Dong Anh. Là, tournez à droite pour suivre la petite route à peine carrossable qui indique Co Loa.

La citadelle de Co Loa est accessible aux visiteurs de 8h à 17h. Son accès est payant.

Opera de Hanoi

Partir à la découverte des pagodes de l’Ouest
Si vous êtes tombé sous le charme des pagodes de Hanoi et que vous souhaitez en voir davantage, partez à la découverte des pagodes de l’Ouest. Il en existe trois, toutes dignes d’intérêt.

La pagode Thay (ou pagode du Maître) est la plus proche.
Située à 40 km dans le village de Sai Son, elle fut construite au XIème siècle en l’honneur d’un moine herboriste. Les statues de Bouddha qu’elle renferme, de même que l’étang qui lui fait face lui confèrent tout son charme.

La pagode Tay Phuong, voisine de 6 km de la première, représente un haut lieu de l’art bouddhique vietnamien. A noter : Ces deux premiers monuments sont ouverts tous les jours de 8h à 17h. L’entrée est payante. Vous pourrez aisément visiter les deux en une journée.

Enfin, la pagode des Parfums se donne à voir dans la commune de Huong Son, à 60 km de Hanoi. Pour y accéder, il faut tout d’abord se rendre à Van Dinh par la route, poursuivre jusqu’à l’embarcadère de Doc Tin, duquel on embarque sur un bateau pour 1h30 de croisière sur la rivière Yen. Là, chapelles, sanctuaires de même que des grottes et autres curiosités géologiques qui défileront devant vous.

A noter : des agences touristiques proposent ce type d’excursion au départ d’Hanoi.

A ne pas faire : Entrer sur le territoire chinois si vous n’avez pas de visa multi entrées
Si vous séjournez à l’extrémité nord du Vietnam, et que vous souhaitez en profiter pour aller faire une excursion en Chine, vous devrez prendre quelques précautions préalables. Il faut impérativement que votre visa vous permette plusieurs entrées sur le territoire vietnamien, sinon vous serez bloqué de retour à la frontière.

Autre recommandation particulière : si vous souhaitez entrer en Chine par le poste de frontière de « la porte de l’Amitié de Dong Dang » (à 12 km de Lang Son, à extrémité sud-est du Vietnam), vous devrez faire une demande de visa d’entrée et de sortie spécifique. Cette demande peut être effectuée à Hanoi ou à Hô Chi Minh-Ville, auprès de la police de l’immigration ou par l’intermédiaire d’un agent de voyage.

Capitale Hanoi

La Vie pratique
Ambassade de France au Vietnam
57, Tran Hung Dao Hanoi
Tél. : 00 844 944 57 00
Fax. : 00 844 944 57 17
Site de l’Ambassade de France au Vietnam

Hanoi l’histoire la ville de mille ans

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

Hanoi l’histoire la ville de mille ans: Malgré la modernité et le côté novateur de la vie actuelle, Hanoi garde toujours la quintessence de la civilisation tout au long de son histoire.

Regardons ensemble les images de cette ville de mille ans dans le passé et au présent…

La Tour de la Tortue

Savez vous qu’il y avait la « Statut de la Liberté » – étant 1/16 de la vraie statue à New York – sur la « Tour de la Tortue« ?

Pourtant, elle s’est installée dans le Jardin de Cua Nam (Porte du Sud) et y restait jusqu’à 1945 avant d’être déplacée définitivement du jardin.

Jardin de la Porte du Sud

La Statue de la Liberté

Et au présent…

La Tour de la Tortue

Une très grande et belle fontaine devant l’opéra de Hanoi dans les années 40 est aussi remplacée par la Place de la Révolution d’Aout.

Fontaine devant l'Opéra de Hanoi

L’Opéra d’aujourd’hui…

L'Opéra de Hanoi

La statue de Paul Bert est remplacée par celle du roi Ly Thai To dans le beau jardin Ly Thai To, en face du lac Hoan Kiem.

Statue de Paul Bert

Et aujourd’hui…

Statue du roi Ly Thai To en face du lac Hoan Kiem.

Le jardin de l’agriculture est devenu le jardin de Lenine

Jardin Canh Nông

et actuel:

Jardin Lenine

La statue de la France cède sa place pour le Palais du gouvernement…

Statue de la France

Palais du Gouvernement

Le lac de l’Epée restituée (Hoàn Kiem) était entouré par des cocotiers et palmiers…

Lac de l'Epée restituée

Lac de l'Epée restituée

Le plus grand centre commercial à l’époque est devenu le palais de la Culture Amitié du Vietnam-Russe.

Centre commercial

Centre commercial

Palais de la Culture et de l'Amitié.

La gare de Hanoi dans son premier temps de construction:

La gare de Hanoi

La gare de Hanoi dans son premiers temps de construction.

Et aujourd’hui,

Gare de Hanoi

Le Temple de la Littérature…

Temple de la Littérature

Temple de la Littérature

Temple de la Littérature

Hanoi

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Hanoi ( Capitale de Hanoi)

Hanoi vietnam : Située dans le delta du Fleuve Rouge, la ville de Hanoi est actuellement en pleine transformation, à l’image de l’ensemble du pays. Terre ancienne, elle a été formée par les alluvions du Fleuve Rouge et de ses affluents.

Elle compte de nombreux monuments et vestiges culturels millénaires intimement liés à l’histoire du Vietnam et à ses légendes. La ville s’agrémente de plusieurs jolis lacs, de jardins de fleurs et d’alentours ombragés.

Se trouvant dans une zone de climat tropical, on distingue essentiellement deux saisons : l’hiver, de novembre à avril, est assez frais et l’air est sec ; février et mars sont marqués par de petite averse.
L’été, la saison chaude et humide, va du mois de mai au mois d’octobre.

La température annuelle est de 23ºC, avec une moyenne de 17ºC en hiver (minimum de 7ºC) et de 29ºC l’été (maximum de 38ºC).

 Hanoi

Vestiges historiques et culturels :

–           L’opéra de Hanoi :
Construit en 1911, l’opéra municipal de Hanoi s’inspire de l’architecture de l’opéra de Paris.
–           Le Mausolée de Ho Chi Minh :

Le mausolée en marbre gris fut construit avec des matériaux provenant de différentes régions du Vietnam. Son architecture évoque une maison commune traditionnelle ou encore une fleur de lotus. Lieu où repose aujourd’hui la dépouille de l’oncle Ho (Ho Chi Minh) dans un cercueil de verre, photo et téléphone interdit.
–           La vieille maison du n°87 et de la rue Ma May :

La maison, construite à la fin du XIXe siècle, a été habitée par plusieurs générations de commerçants. Restaurée en 1999, notamment grâce à un partenariat avec la mairie de Toulouse, elle permet aujourd’hui de sensibiliser la population et les visiteurs étrangers au patrimoine architectural de Hanoi.
–           La maison sur pilotis :

Derrière le palais présidentiel, se dégage une petite maison communale, autrefois habitée par Ho Chi Minh.
           La pagode Tran Quoc :

Elle se situe sur un îlot au bord du lac de l’Ouest. Elle est l’une des plus anciennes du Vietnam, on peut apprécier une statue du Bouddha, l’un des chefs-d’œuvre de la sculpture vietnamienne. Dans l’enceinte de la pagode, se trouve un luxuriant figuier sacré (arbre Bo De) provenant du pays du bouddhisme, l’Inde.
           La pagode des Parfums (Chua Huong) :

Ce site se situe à 60km de Hanoi. Pour s’y rendre, un sampan nous entraîne pour une promenade de 3km sur la rivière Yen Vy, où s’alternent de hautes montagnes et des forêts profondes émergeant de façon harmonieuse des rizières vertes et luxuriantes… Ceux qui ne veulent pas prendre le sampan peuvent traverser une forêt d’abricotiers pour y arriver. Il faudra ensuite grimper pour atteindre la pagode.
           La pagode Tay Phuong (pagode de l’Ouest) :

Elle a été construite au VIIIe siècle sur le mont Cau Lau. Il faut gravir plus de 200 marches en pierre poreuse. Elle est perchée sur la colline Phat Tich, faisant face au mont Long Dau. Elle abrite une centaine de grandes statues en bois laqué et doré, représentant la quintessence de l’art sculptural traditionnel. C’est un véritable musée de statues de Bouddha.
–           La pagode au pilier unique :

Cette pagode fut érigée en 1049. De petite taille, elle est cependant renommée pour son architecture typique, épousant la forme d’une fleur de lotus qui émerge de l’eau.
–           La pagode Chua Thay (pagode du maître)  (scènes du film INDOCHINE)

La pagode fut construite au XIIe siècle, se situe à 30km de Hanoi, dans un très joli village, il fut d’ailleurs choisi pour le tournage de quelques scènes du film INDOCHINE.
–           La pagode Mia :

Classée monument historique, elle a été construite pendant la dynastie des Trân (1225-1406) et conserve encore de nombreux objets anciens. Elle recèle en effet près d’une centaine de statues bouddhiques, y compris celle de Tantrayana, la plus belle d’entre toutes.
           La pagode Quan Su :

Elle a été construite au XVIIe siècle. Elle servait de siège à l’Association des bouddhistes du Nord. Depuis 1958, elle est occupée par l’Église bouddhique du Vietnam.
–           Le temple de la Littérature « première université du Vietnam » (Van Mieu) :

Il fut la première université du Vietnam. Construit en 1070 en l’honneur de Confucius, il a servi à former des milliers de mandarins en 900 ans d’histoire. De nos jours, on peut y voir les noms de mandarins sortis des rangs de l’école, gravés sur des stèles posées sur le dos de tortues géantes. Plusieurs statues de Confucius et de ses disciples ainsi que plusieurs vestiges architecturaux y sont conservées.
           Le temple de la Montagne de Jade (Ngoc Son) :

Le temple Ngoc Son fut érigé au XVIIIe siècle sur un îlot au centre du lac Hoan Kiem. D’abord appelé pagode Ngoc Son, il fut plus tard désigné sous le nom temple. Son accès se fait par un pont de bois laque rouge, construit en 1585. Le chemin qui mène au temple est gravé de phrases écrites sur le mur.
           Le temple Hai Ba Trung :

Également appelé temple Dông Nhân. Fondé en 1142 sous le règne du roi Ly Anh Tong. Le temple honore les deux sœurs vietnamiennes Trung Trac et Trung Nhi (les deux dames Trung : Hai Ba Trung) qui, au Ier siècle, ont incarné le premier mouvement de résistance contre les chinois.
           La Cathédrale de Hanoi :

Située près du lac Hoan Kiem. Elle est aussi appelée la Cathédrale Saint-Joseph. L’architecture ressemble à celle de la Cathédrale de Notre-Dame de Paris. Chaque année, nombreux sont les pratiquants, qui viennent y assister aux grandes messes, ou les curieux qui veulent tout simplement la visiter.
           Le musée d’ethnographie :
    

Il contient plus de 10.000 objets, 15.000 photos en noir et blanc et des centaines de bandes et cassettes vidéo qui illustrent tous les aspects de la vie, les activités, les coutumes et les habitudes des 54 groupes ethniques du Vietnam. Il possède également un très joli jardin avec des maisons typiques.
–           Le musée des Femmes :

Présentation de nombreux objets et documents illustrant le rôle des femmes au sein de la culture vietnamienne, mais également le rôle qu’elles ont joué dans l’histoire du pays.
–           Le musée d’Histoire :
Il contient de précieux artefacts datant des différentes périodes historiques. La première section porte sur la Préhistoire, du Paléolithique au Néolithique. La salle adjacente présente les anciennes civilisations Viets au temps des rois Hung, les fondateurs de la nation.
–           Le musée Ho Chi Minh :

Ce musée présent les documents, des archives, des articles et des images illustrant les événements importants qui ont eu lieu du vivant du Président Hô Chi Minh, mais également les grands événements mondiaux depuis la fin du XIXe siècle. Les appareils photo ainsi que les sacs doivent être déposés à l’accueil.
–           Le musée de la Révolution :

Ce musée présente les documents d’archives de la résistance vaillante du peuple vietnamien contre les Français, les Japonais et les Américains du XIVe siècle jusqu’en 1975.
–           Le musée de l’Aviation :

C’est un musée où sont exposés différents avions de guerre, des documents et des vidéos.
–           Le musée d’histoire militaire :
Le musée offre 30 salles présentant des objets et documents reliés à l’établissement et au développement des forces armées vietnamiennes.
–           Le musée des beaux-arts :
Exposition de 10 000 pièces, objets, reliques, antiquités, peintures, dessins et reproductions des peintres du Vietnam.
–           Le pont Long Bien :

L’une des cartes postales caractéristiques du paysage de Hanoi. Construit par les Français en 1902.
–           La tour du drapeau :

La tour du drapeau fut construite en 1812 .Un des rares monuments architecturaux de la ville ayant échappé à la destruction. La tour était utilisée par les militaires français comme poste d’observation et de liaison entre le poste de commandement et ceux des alentours.
–           La citadelle impériale de Hanoi ” citadelle de Thang Long” 🙁
patrimoine culturel mondial par l’UNESCO)
Capitale du Vietnam sous les Ly, Tran et dynasties Lê, elle abrite une grande partie de précieuses reliques culturelles et historiques. Elle a été reconnue comme site du patrimoine culturel mondial par l’UNESCOen Août 2010.
–           la prison de Hoa Lo :

Ce musée est installé dans une ancienne maison construite par les Français en 1896, qui a pu contenir jusqu’à 2 000 détenus dans les années 1930. Les collections exposées traitent de l’activité du centre carcéral jusqu’au milieu des années 1950 et pendant la guerre d’indépendance contre les Français. On peut y voir différents instruments de torture et la guillotine qui servait à décapiter les révolutionnaires vietnamiens. Sont également exposées des photos d’anciens détenus américains.
–           les autres sites :

L’hôtel le Sofitel-métropole (construit en 1901 par les Français). La collection familiale de Nghiem Xuan Tue (manoir d’un mandarin). Le manoir mandarinal de Tan Xa (situé à 30km de Hanoi)…

Paysages :

–           Le lac de Hoan Kiem (le lac de l’épée restituée) :
Situé au cœur de Hanoi, lieu préféré des amoureux en fin de soirée et le lieu pour pratiquer de la gymnastique très tôt le matin. En son centre, une petite pagode appelée “pagode de Jade” abrite une de ces tortues géantes protectrices du lac.
–           Le lac de l’Ouest :
C’est le plus grand du Vietnam, lieux de promenade romantique, possibilité de sa balader dessus grâce à un cygne à pédale. Plusieurs belles constructions dont le palais Thuy Hoa, le sanctuaire Ham Nguyên, le palais Tu Hoa, le palais Ngoc Dam et la pagode Kim Lien Ho furent érigées au bord du lac.
–           La montagne Tu Tram
 :
Située à 20km de Hanoi. Les paysages de Tu Tram est un don précieux de la nature. Surgissant au milieu des rizières fertiles et la chaîne de montagnes calcaires offre un tableau magnifique.

Tourisme culturel :

–           Le quartier colonial :
Quartier où se trouve différents bâtiments datant de l’époque coloniale française.
–           Le vieux quartier des 36 rues et le marché
 :
Construite à partir du XVe siècle, c’est un ensemble de rue, qui ont pris chacune une spécialité professionnelle (rue de la soie, rue de la chaussure, de la mercerie, du sucre, etc.).
–           La rue des stores :
Le vieux quartier de Hanoi, avec ses rues commerçantes et ses métiers traditionnels, ont toujours laissé une impression indélébile aux touristes, à l’image de la rue des stores, une petite rue de 150 m de long dans l’arrondissement de Hoan Kiêm.
–           La rue Phan Dinh Phung
 :
La rue Phan Dinh Phung abrite encore de nombreuses maisons à l’architecture française, construites au début 1931-1932.
–           Le grand marché Dong Xuan
 :
Á l’intérieur, il y a des tas de petite boutique de vêtement et de chinoiseries en tout genre. Quant aux commerçants des différentes corporations, ils se sont installés dans les rues adjacentes.
–           Spectacle au théâtre des marionnettes sur l’eau :

Situé dans un théâtre, le spectacle dure 1 heure, c’est un moyen d’expression très ancien, à l’origine joué dans les rizières inondées du delta du Fleuve Rouge.
–           La place de Ba Dinh
 :
C’est sur cette place que le Président Ho Chi Minh a proclamé l’indépendance du Vietnam, le 2 septembre 1945.
–           Dîner dans une maison coloniale
 :
École de cuisine pour les enfants défavorisés.
–           Découverte de la musique traditionnelle du Nord :

VILLAGES :

–           Le village Vong (spécialité régionale « COM ») :
Situé à 5km du centre de Hanoi. Les villageois utilisent encore la recette traditionnelle qui est le secret des cuisiniers de l’endroit. Les amateurs de COM n’en trouveront pas de pareil ailleurs.
–           
Le village ancien de Duong Lam :
Situé à 50km à l’Ouest du centre de Hanoi, le village ancien de Duong Lam a été classé vestige historique national, en raison du cachet exceptionnel de son architecture et de son ancienneté : la plus vieille maison du village a 400 ans. Á Duong Lam, il y a aussi la Pagode Mia, classée monument historique. Elle recèle en effet près d’une centaine de statues bouddhiques, y compris celle de Tantrayana, la plus belle d’entre toutes.
–           
Le vieux village de céramique de Bat Trang :

Situé à 21km de Hanoi, Le village de céramique de Bat Trang est renommé depuis longtemps pour l’originalité, la qualité et la beauté de ses céramiques. Les visiteurs peuvent aussi mettre la main à la pâte et réaliser eux-mêmes leurs pots.
–           
Le village de Mong Phu (vieilles maisons) :

Le village est situé à 45km de Hanoi, certaines maisons sont vieilles de 400 ans, elle se transmet de générations en générations.
–           
Le village de Le Mat (le village des serpents) :

Le village est situé à 6km de Hanoi. Ce lieu est célèbre depuis des générations pour ses élevages de serpents, servant à l’usage médical et pour sa chair.
–           
Le village de la soie de Van Phuc :

Le village est situé à 10km de Hanoi. La soie naturelle de Van Phuc, appelée soie de Ha Dong et renommée pour sa finesse, est un produit de haut de gamme très prisé.
–           
Le village de Phu Yen (encens) :

Outre l’élevage de poissons d’ornement, les habitants du village fabrique de l’encens.
–           
Le village de La Khe (jardin fruitiers) :

Les villageois y font pousser toutes sortes de plantes, des arbres fruitiers, des plantes ornementales et des fleurs. ils sont très beaux et créent un charmant environnement.

Information sur les villages artisanaux : 
Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture…) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Excursion, balade :

–           Tour d’orientation de la ville :
Tour d’orientation de la ville permet d’avoir une vue globale des principaux sites, quartiers de la ville. Tout en restant dans l’autocar ou la voiture.
–           Balade en cyclo-pousse, à vélo :
Á travers le quartier colonial de la ville ainsi que son vieux quartier des métiers et les alentours du lac Hoan Kiem et la pagode Ngoc Son.
–           Promenade en sampan, en bateau…

Spécialités culinaires de la région :

–          Le COM (pousses de riz gluant) :
Le riz grillé, ou COM, est un plat très élaboré, enrouler dans des feuilles de lotus pour lui donner du goût. Ce mets se mange avec des bananes mûres et des sapotiers.
–          Le PHO :

Le Pho est un mets traditionnel Vietnamiens cuisiné depuis plus 100 ans et de plus de 17 façons différentes. Cette soupe est originaire de Hanoi. Elle est faite à base de bœuf ou d’autres viandes, consommée à toute heure du jour et de la nuit.
–          LE CHA CA :

C’est une création de la famille Doan de la rue Cha Ca à Hanoi. Le cha ca, ou hachis frit de poisson, est une tradition de plus 100 ans.
–          BANH CUON :
Le banh cuon est très populaire au petit déjeuner. Accompagné de viande maigre, de crevettes, de champignons, d’oignons, de sauce du poisson et de poivre. Tous les ingrédients sont frits et enroulés dans la feuille de riz. Une petite sauce aigre-douce lui donne encore plus de saveur.

La danse dans les yeux d’artistes de Hanoi

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

La danse dans les yeux d’artistes de Hanoi: De l’image au corps, du mouvement au son, de la danse traditionnelle à la danse contemporaine, une exposition fascinante ouverte le 2 juin à Hanoi convie le public à explorer des territoires gestuels et les rapports entre la danse et les arts plastiques.La danse dans les yeux d’artistes de HanoiLa danse dans les yeux d’artistes de Hanoi

Une œuvre présentée à la Maison des expositions, au 45 rue Tràng Tiên à Hanoi.
Une bonne centaine d’œuvres présentées sur le thème « La danse dans les yeux d’artistes de la capitale » met en lumière notamment des danses traditionnelles, des danses des Cham, le ballet, des danses contemporaines.
La danse dans les yeux d’artistes de Hanoi
Les œuvres, dont les modes d’expression – peinture, dessin, sculpture notamment – sont aussi diverses que les matières – acrylique, laque, fusain, papier et soie, s’inspirent de la danse, un art combinant harmonieusement le rythme, le mouvement, les costumes, la musique et la beauté physique.

Organisée par l’Association des beaux-arts de Hanoi:

En coordination avec l’Association des artistes de danse de Hanoi, cette exposition est visible jusqu’au 11 juin à la Maison des expositions, au 45, rue Tràng Tiên.

Information sur google: La danse dans les yeux d’artistes de Hanoi, Hanoi vietnam, La danse dans les yeux a Hanoi, La danse dans les yeux d’artistes vietnam,La danse dans les yeux de Hanoi