Articles marqués avec ‘Voyage a Nha Trang’

Plongée à Nha Trang

Plongée sous-marine à Nha Trang

Ecrit par Guide francophone Vietnam Blog sur . Publié dans Khanh Hoa

La plongée sous-marine à Nha Trang peut-être une fatalité pour les passionnés de plongée. C’est un sport extreme, nécessitant de nombreuses compétences spéciales, tells que la force du corps et une certaine résistance. Lors votre station balnéiaire au Vietnam, ne ratez pas faire une plongée sous-marine à Nha Trang.

Meilleure période pour une plongée sous-marine

Plongée sous-marine avec des poisson à Nha Trang
Plongée sous-marine avec des poisson à Nha Trang

>>> Voir aussi le voyage sur mesure au Vietnam de l’agence de voyage locale au vietnam

Nha Trang possède de belles îles avec de nombreux récifs coralliens, de nombreux poissons colorés ainsi qu’une plage bleue s’étendant jusqu’au bout de l’horizon. Bien que Nha Trang bénéficie d’un temps tempéré toute l’année, le meilleur moment pour plonger sous-marine est d’avril et au début d’août ( dans cette période, les eaux sont calmes, claires et il fait du soleil toute la journée et la visibilité dans la Mer de l’Est pouvant aller jusqu’à 30 mètres). La saison des pluies commence à partir de septembre. Novembre est le mois de grandes tempêtes. Dans le moment-là, il pleut beaucoup. La mer est un peu froide et pas convenable pour une baignade. Par conséquent, dans votre voyage au Vietnam, vous devriez considérer soigneusement pour avoir une belle expérience avec la plongée sous-marine.

Divers programmes de plongé sous-marine

Plongée à Nha Trang
Plongée à Nha Trang

À Nha Trang, divers programmes s’adressent  à tous les âges et à toutes les capacités de natation, des nouveaux arivants aux experts. On peut citer quelques programmes:

  • Plongée en apnée: Les nouveaux plongeurs potent le plus couremment pour ce programme. Vous pouvez faire la plongée dans les zones peu profondes, près du ravage et observer ainsi les récifs de coraux colorés et des poisons.
  • Essayez la plongée:  Il s’agit d’un programme spécial de plongée disponible à Nha Trang, adapté aux personnes sans experience. La profondeur recommandée pour cette séance de plongée est de 3m à 6m. Mais n’ayez pas peur de plonger un peu plus en profondeur, car il y aura toujours un moniteur de plongée à vos côté pour vous assister en cas de besoin.
  • Discovery Scuba Diving: C’est une version plus avancée que les précédents programmes. Celui-ci est particulièrement apprécié par les touristes internationaux. Le moniteur de plongée vous aidera à maitriser les bases de la plongée, avec une profondeur maximale de 12m.

Endroits pour une plongée sous-marine

La majorité des excursions de plongée sous-marine à Nha Trang ont lieu dans la zone de protection marine de Hon Mun. Il est à 40 minutes en bateau du port de Cau Da. Grâce à ses profondeurs d’eau et à ses tunnels traversants, vous pourrez voir une grande variété de petits poissons tropicaux colorés, de murènes et de pufferfish, ainsi que de récifs coralliens en plein essor.

N’hésitez pas à contacter notre agence de voyage locale au Vietnam pour des informations pratiques de votre voyage au Vietnam. Assurez-vous avec l’équipe de guide francophone au Vietnam très dynamique et responsable.

Trouver cet article sur google: voyage au Vietnam, voyage à khanh hoa, tour à khanh hoa, circuit à khanh hoa, guide Francophone à khanh hoa, province de khanh hoa, voyage khanh hoa, plongée à Nha Trang, plongée à Khanh Hoa, voyage à Nha Trang, voyage à Khanh Hoa

Reportage télévisé au tourisme Nha Trang par la Thaïlande

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

Reportage télévisé au tourisme Nha Trang par la Thaïlande: Dans le cadre de la coopération entre l’Agence Vietnamienne d’Information et le Département des relations publiques de Thaïlande (PRD), un groupe de journalistes du PRD a effectué du 29 juin au 4 juillet une visite de travail dans la ville balnéaire de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre).

Les journalistes thaïlandais ont réalisé certains reportages télévisés sur divers thèmes: histoire et travaux de préservation de la tour Ponaga (Grande Déesse), ouvrage architectural typique de la culture Champa construit au XIIIe siècle dans la ville de Nha Trang; travaux de préservation de la nature et d’espèces maritimes par l’Institut d’océanographie de Nha Trang; spécialités culinaires vietnamiennes et de Khanh Hoà en particulier, services touristiques spéciaux de Nha Trang : bains de boue minérale.

la tour Ponaga Nha Trang

la tour Ponaga Nha Trang

Nha Trang a laissé de bonnes impressions sur les journalistes thaïlandais. C’est une belle ville, ses habitants sont sympathiques et hospitaliers, d’après Siriwan Dampreeda, chef du Bureau de production d’informations relevant du Département des informations intérieures également chef de la délégation de journalistes du PRD en mission au Vietnam. Elle a également souligné que Nha Trang devait préserver ses plages et espaces verts, ne pas trop bétonner sa côte. Car, la Thaïlande doit aujourd’hui régler des problèmes relatifs à une urbanisation abusive de ses sites touristiques. Les touristes étrangers viennent visiter Nha Trang pour ses plages pas pour ses bâtiments, a ajouté la journaliste thaïlandaise Siriwan Dampreeda.

L’échange de délégations de journalistes entre les deux pays est un des contenus de la coopération entre l’Agence Vietnamienne d’Information et le Département des relations publiques de Thaïlande (PRD). Il leur permet d’acquérir des informations exactes, objectives sur les situations politique, socioéconomique et culturelle de chaque pays, contribuant à renforcer la compréhension et l’amitié entre les deux peuples.

Source CVN

À la baie Nha Trang nouvel activité de marcher sous eau

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

À la baie Nha Trang nouvel activité de marcher sous eau: La plongée sous-marine n’est plus le seul moyen d’explorer les fonds marins. À Nha Trang, on peut maintenant le faire en marchant sous l’eau.

Depuis fin mai, les touristes peuvent découvrir les fonds marins de Nha Trang (province de Khanh Hoà, Centre) en s’essayant à la marche sous l’eau. Cette activité a été lancée par la société par actions de Hon Tam.

Déjà pratiquée en Thaïlande ou en Malaisie, cette activité n’en est qu’à ses débuts au Vietnam. Mais elle fait déjà de nombreux adeptes. Adapté à tous les âges, ce sport ne nécessite aucune notion de natation ou de plongée sous-marine. Il suffit de porter un scaphandre, transparent, qui permet de garder la tête au sec et de respirer normalement. S’il pèse quelque 40 kilos à l’air libre, sous l’eau, on a l’impression de ne porter que 4 kilos.

Une marche dure entre 30 et 40 minutes et coûte 800.000 dôngs par personne. Les touristes descendent entre 8 et 10 mètres de profondeur et se déplacent sur une superficie d’environ 500 mètres carrés. Des guides les accompagnent durant toute la balade. Ils peuvent ainsi profiter pleinement des paysages sous-marins.

Plus facile que la plongée sous-marine

«Je n’avais jamais plongé, j’avais donc un peu peur. Mais c’est plus facile que la plongée sous-marine, partage Hoàng Quôc Viêt, domicilié à Hai Duong. Je pouvais respirer et marcher normalement. C’était une sensation extraordinaire !»

Truong Kinh, directeur du Comité de gestion de la baie de Nha Trang, estime que la marche sous l’eau est promise à un grand développement. Il souligne également son côté écologique.

Elle pourrait d’ailleurs bientôt être proposée dans d’autres endroits, notamment l’île de Cù Lao Chàm (province de Quang Nam au Centre) et l’île de Phu Quôc (Kiên Giang au Sud).

Comment aller à Nha Trang?

En avion, avec Viet Nam Airlines qui dessert Danang (Hoi An), Hanoi et Saigon (= Ho Chi Minh Ville). Compter environ 80 euros aller-retour pour Danang ou Saigon, 160 euros pour Hanoi.

En bus, Nha Trang est très bien desservie : compter 5 heures jusqu’à Quy Nhon, 12h pour Danang / Hoi An, 9h pour Saigon et 5h pour Mui Ne. Dans la ville, il y a beaucoup de campagnies des Auto- Bus qui proposent les services de transport très économique des bus open-tours : vous achetez un billet par exemple de Saigon à Hanoi et vous faites autant de stop que vous le souhaitez entre deux. Les bus de nuit ont des couchettes très confortables.

En train, moyen de transport un peu plus cher mais plus tranquille: environ 10h pour Danang, 9h pour Saigon. Si vous ne parlez pas vietnamien, vous pouvez vous adresser à une agence de voyage pour les réservations et horaires. A titre d’exemple, comme campagnie du train: TRAIN – EXPRESS VIETNAM.

Plage Nha Trang 

Suggestion de programme de voyage à Nha Trang.

L’agence de voyage francophone locale Vietnam Dragon Travel qui peut vous aider à construire non seulement les croisieres sur bai d’Halong, mais aussi les circuits de voyage par tout du Vietnam avec les services de guide francophone au Vietnam.

La durée du séjour dépend exclusivement de votre besoin de plage et plongée ! Une sortie en bateau dure généralement jusqu’au début d’après-midi.

Le programme idéal pour visiter cette région est de filer directement à l’ïle de la Baleine à 2H de route dans le Nord par rapport du centre de cette ville Nha Trang, et profiter de l’ambiance farniente et de la plongée pendant 3 jours.

Les recherches sur Hoàng Sa et Truong Sa

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Nouvelle Voyage Vietnam

Les recherches sur Hoàng Sa et Truong Sa: L’Institut océanographique de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), conserve systématiquement les ouvrages et résultats de recherches scientifiques en mer du Vietnam, qui se concentrent sur les eaux maritimes des archipels de Hoàng Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly).

Cet institut a été fondé en 1922 sous la gestion directe des Français et ce jusqu’en 1952. Il relève actuellement du réseau d’instituts de recherche du Centre national des sciences naturelles et des technologies.

Exposition sur les ressources maritimes et insulaires de Hoàng Sa et Truong Sa.

Les tâches essentielles de l’institut consistent à mener des recherches sur les ressources naturelles, la biodiversité, les écosystèmes et les phénomènes particuliers de la mer ; de proposer des mesures de protection de l’environnement et de la souveraineté nationale en mer ; des formations d’océanographes, etc.

Les recherches sur Hoàng Sa et Truong Sa

Le choix de Nha Trang pour construire l’Institut océanographique montre que ce lieu occupe une position stratégique vers la Mer Orientale visant à exploiter les ressources naturelles et protéger la souveraineté nationale en mer. Au cours de ces 90 dernières années, l’institut a joué un rôle important dans les recherches océanographiques, sur les ressources naturelles et les écosystèmes marins en Mer Orientale, et notamment celles sur les régions maritimes de Hoàng Sa et Truong Sa, qui toutes ont contribué à affirmer la souveraineté du Vietnam sur ces deux archipels.

Avec la participation du navire océanographique De Lanessan spécialisé dans la recherche sur Hoàng Sa et Truong Sa au début du XXe siècle, cet institut a élargi le rayon de recherches et de collecte des informations dans la région du Sud (le golfe de Siam en 1925), du Nord (le golfe du Bac Bô-Tonkin en 1925) et dans les archipels (Hoàng Sa en 1926 et Truong Sa en 1927). Puis, plusieurs recherches ont été organisées avec la participation de nombreux navires. Pour Hoàng Sa et Truong Sa, sept recherches ont été menées entre 1925 et 1953. Ces navires ont fait des études océanographiques, géologiques et biologiques. En particulier, le premier navire De Lanessan – spécialisé dans la recherche en mer du Vietnam – a réalisé quatre missions autour des deux archipels de Hoàng Sa et Truong Sa en 1925, 1926, 1931 et 1935.

Salle d’exposition des ressources maritimes

Après 1975, l’institut a joué un rôle important dans la recherche maritime au niveau des régions côtières Thuân Hai-Minh Hai, Phu-Khanh et de l’archipel de Truong Sa. Il a notamment organisé le programme «Recherche scientifique en mer et océanographie Vietnam – Philippines sur la Mer Orientale». Ce programme visait à renforcer les relations entre les dirigeants des deux pays et améliorer la compréhension sur l’environnement naturel marin et les intérêts de la Mer Orientale, notamment dans la zone de l’archipel de Truong Sa. De 1996 à 2007, quatre recherches ont été diligentées avec la participation de cadres scientifiques, diplomatiques et militaires des deux pays.

L’Institut océanographique de Nha Trang possède un musée d’espèces marines comprenant plus de 10.000 échantillons. Chaque année, ce musée accueille des milliers de visiteurs dont des chercheurs, élèves et étudiants.

En 2011, cet institut a inauguré la salle d’exposition des ressources maritimes et insulaires de deux archipels de Hoàng Sa et Truong Sa. Cette salle d’exposition est destinée à présenter les recherches et la gestion de la mer, des îles ainsi que les ressources riches et variées dont disposent ces deux archipels. Les visiteurs peuvent aussi contempler la carte du district insulaire de Truong Sa qui a été créée à partir de grains de café de la ville de Buôn Ma Thuôt. Avec ses 18 m², cette carte pèse 600 kg. En outre, les visiteurs peuvent également admirer une riche gamme d’échantillons géologiques et biologiques de ces deux archipels, outre un secteur entièrement consacré aux espèces végétales et animales vivantes. Sans oublier des milliers d’échantillons géologiques et d’espèces typiques, ainsi que des documents anciens et royaux sur Hoàng Sa et Truong Sa.

Cette salle expose également bon nombre de documents historiques, magazines, photos, cartes de recherche et de détermination de la souveraineté et de gestion du Vietnam sur ces deux archipels au cours de différentes périodes de l’histoire. Il s’agit de livres et de textes royaux datant de la dynastie des Nguyên, d’images de navires de la flotte de Hoàng Sa remontant aux XVIIe et XVIIIe siècles, de cartes topographiques de la Mer Orientale. On y trouve aussi des images du quotidien des habitants sur ces deux archipels d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que d’ouvrages comme stèles de souveraineté, phares, stations météorologiques construits sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa au début du siècle dernier. Cette salle d’exposition permet à la jeune génération de mieux connaître ces deux archipels du pays, l’objectif étant de réveiller la fibre patriotique qui sommeille en eux.

Au cours de ces 90 dernières années, l’institut a contribué à affirmer la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam vis-à-vis des archipels de Truong Sa et Hoàng Sa.

Le Ruisseau Hoa Lan

Le Ruisseau Hoa Lan

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Khanh Hoa

Le Ruisseau Hoa LanLe Ruisseau Hoa Lan; Situation: Le secteur touristique est situé au district de Ninh Hoa; à 18km au nord de Nha Trang, après 30 minutes en mer.

Caractéristique: Les touristes arrivent au site d’écotourisme du Ruisseau Hoa Lan (Suoi Hoa Lan), pour admirer la beauté de la mer et du ciel; respirer l’ambiance fraicheuse de la forêt et des chutes.

Le Ruisseau Hoa Lan; La beauté sauvage de Suoi Hoa Lan offre aux touristes un pique-nique intéressant avec l’activité du feu de camp; chanter; danser et goûter l’alcool Can (Ruou Can). Suoi Hoa Lan est très connu non seulement par la beauté magnifique mais encore par des traces des Chams qui y ont vécus. Il était un point d’appui de la révolution au cours de deux résistances héroïques du pe

Le ruisseau de Ba Ho

Le ruisseau de Ba Ho

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Khanh Hoa

Le ruisseau de Ba HoLe ruisseau de Ba Ho; Situation: À environs 25km au nord de la ville de Nha Trang; le ruisseau de Ba Ho; commence au sommet de Hon Son; hauteur de 660m; se coule au milieu de deux montagnes en direction des rizières du village Phu Huu à la commune de Ninh Ich, district Ninh Hoa et termine au marais Nha Phu.

Il s’appelle Ba Ho (trois lacs) car son source, il se divise en 3 grandes parties appelle trois lacs, Ho Nhat, Ho Nhi et Ho Ba avec les supers paysages.

Chaque lac possède une beauté propre donc le ruisseau est de plus en plus connu, surtout  par ses légendes.

Le vivier de Tri Nguyen

Ecrit par Guide francophone vietnam sur . Publié dans Khanh Hoa

Situation: Situé sur l’île Bong Nguyen (autre nom Hon Mieu), à 30 minutes en bateau pour aller au port de Cau Da, ville de Nha Trang, province de Khanh Hoa.

Le vivier de Tri Nguyen
Caractéristique: Il est empêché par un système de diguette en pierre. Il y existe une centaine de poissons de mer et considère comme un musée vivant de mer.

3

Le vivier de Tri Nguyen

Les touristes font un promenade au bord du vivier ou s’assoient dans la maison flottant pour admirer d’innombrables poissons nager au dessous de leurs pieds.

Le Palais de Mer possède toute sorte de poisson, surtout des biologies de mer à grande valeur. Sur cet île, la plage Bai San est la plage la plus visité par les touristes.